Obambu quand un hébergeur laisse tomber ses clients

2017-10-10_08h34_45

Obamabu est une entreprise française “Made in paris” pratiquant des offres très intéressantes d’hébergement de sites Web et de CloudVPS. La société est domiciliée rue de Courcelles.

image

J’y suis abonné depuis deux ans et jusqu’à la semaine passée, aucun nuage à l’horizon, les arguments mis en avant sur leur site Web ont été vérifiés :

2017-10-10_08h36_30

L’idylle a pris fin le jeudi 5 octobre 2017, en pleine après-midi, plusieurs  de mes sites Web, les messageries hébergés dans un espace de 100 Go sont tous inaccessibles.

Immédiatement, j’adresse une demande de support, restée sans réponse à ce jour :

image

Je passe donc par Twitter, sans réponse également, mais les nouvelles ne sont pas bonnes :

2017-10-10_08h46_05

Si Messiah93 a raison, tous les hébergements sur le serveur 9 sont perdus. Un de mes amis m’a d’ailleurs signalé que son site hébergé sur ce même serveur 9 était aussi HS.

De deux choses l’une, soit cette entreprise rencontre un gros problème technique, et dans ce cas la moindre des choses est de prévenir ses clients, soit Obambu se casse la figure, ne prévient aucun de ses clients et pis, continue d’émettre des factures et de vendre des services.

Si vous êtes un client mais non impacté, il est urgent de sauvegarder vos données, et de transférer votre domaine chez un hébergeur plus sérieux.

Cet article sera mis à jour dès qu’une réponse sera apportée par Obambu,  en espérant une réaction rapide de M Louis Bastien, le gérant dont les bureaux sont 10 RUE DE PENTHIEVRE, 75008 PARIS 8.

Note du 11 octobre : le serveur 9 est à nouveau en ligne… mais toujours aucune nouvelle du support technique. Note du 23 octobre : deux mois gratuit en dédommagement de la panne su serveur 9.

Note du 12 octobre : réponse du support technique ce matin, problème technique  sur le serveur n°9. On ne peut que déplorer l’absence de communication !

Note du 21 octobre : l’un des paiements par virement n’a pas été pris en compte, malgré les tickets, l’hébergement a été suspendu sans préavis. Note  du 22 octobre : Obambu a répondu à un message déposé sur le formulaire de contact réservé aux clients. La suspension est levée… sauf que le domaine a été transféré la veille chez LWS.

Note du 29 octobre : réponses aux ticket et remboursements, même le dimanche, le support d’Obambu semble reprendre la main, ce qui est une bonne nouvelle pour les clients.

Publicités