Chocolatey, l’arme secrète du technicien… installation et usages…

Les techniciens informatiques qui sont chargés de gérer des parcs d’ordinateurs ont tous leurs petits outils de dépannage et d’installation, le genre qui fait gagner du temps et devient indispensable.

Chocolatey en fait partie, mais qu’est-ce donc ? Etrange appellation pour un logiciel.

En réalité, Chocolatey est bien plus qu’un logiciel, c’est aussi une bibliothèque : c’est un gestionnaire de packages pour Windows 10, autrement dit, il permet de réaliser des installations automatisées de logiciels, en ligne de commande, s’affranchissant ainsi des assistants d’installation.

Qui dit ligne de commande dit aussi fichier batch et donc vous imaginez immédiatement le potentiel du truc, en quelques lignes, Chocolatey procède à l’installation de tous les logiciels indispensables après une installation fraîche du système. Mieux, il prend également en charge les mises à jours.

Le logiciel que vous souhaitez installer doit se trouver dans la bibliothèque de Chocolatey, mais pas de panique, à ce jour il y a 5225 packages prêts à être installés, largement de quoi satisfaire tous les besoins, tous les grand noms y sont présents.

Comment installer Chocolatey ?

Pour installer Chocolatey, il faut au mieux disposer des droits administrateurs sur le compte, sinon rien n’est perdu, il existe une solution. Autrement la procédure est très simple :

Cliquez sur rechercher et tapez cmd, clic droit puis l’Invite de commandes et Exécuter en tant qu’administrateur.

Copiez cette commande décrite sur cette page :

@ »%SystemRoot%\System32\WindowsPowerShell\v1.0\powershell.exe » -NoProfile -InputFormat None -ExecutionPolicy Bypass -Command « iex ((New-Object System.Net.WebClient).DownloadString(‘https://chocolatey.org/install.ps1’)) » && SET « PATH=%PATH%;%ALLUSERSPROFILE%\chocolatey\bin »

Collez-la dans l’invite et Entrée, l’installation s’effectue :

2017-10-30_15h02_25

Chocolatey est désormais disponible en ligne de commande.

Pour installer un logiciel, il suffit de parcourir la galerie de packages et saisir la commande correspondante et de la collez dans une invite de commande.

Il est aussi possible d’installer une version graphique de Chocolatey grâce à cette instruction :

choco install chocolateygui

Cette interface liste les packages installés et ceux disponibles, mais bon on s’éloigne de l’usage initial :

2017-10-30_15h07_00

2017-10-30_15h08_46

Justement, pour en revenir à l’usage initial, ces trois commandes permettent d’installer de manière silencieuse et automatique Firefox, Thunderbird et OpenOffice :

choco install firefox

choco install thunderbird

choco install openoffice

Simplement magique. Pour effectuer les mises à jour :

choco upgrade chocolatey

ou mieux

choco upgrade all

2017-10-30_15h21_58

Pour aller plus loin avec cet outil génial, je vous invite à consulter la doc.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Chocolatey, l’arme secrète du technicien… installation et usages… »

    1. Fred T Auteur de l’article

      Bonjour,
      Le but de cet article n’est pas de présenter une liste exhaustive d’outils mais plutôt Chocolatey comme outil de ligne de commande.
      Si vous avez une idée d’article sur les autres outils disponibles pour les techniciens, vous êtes le bienvenue ici 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s