Tagué: disque Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • Fred T 11:23 PM le 16 September 2016 Permalien | Réponse
    Tags : , boot, disque, dual, dur, , , , mbr, os, remix, remixos, , uefi,   

    [Tuto] installer RemixOS sur disque dur et augmenter l’espace de stockage des applications 

     Remix OS est une version spéciale d’Android adaptée à toutes les machines sous Windows. Cette adaptation a suffisamment de maturité  pour être utilisée en production, dans la plupart des cas tous les périphériques sont nativement reconnus.

    La question est pourquoi Android sur un bon vieux PC ? Je retiendrai deux réponses, essentielles selon moi :

    1. Profiter de la formidable logithèque du store Android, dont quelques jeux, Remix OS est d’ailleurs optimisé pour cela (c’est un argument bien que je n’en sois pas adepte)
    2. Redonner un bon coup de jeune à un portable trainant les savates sous Win10

    (Lire la suite…)

    Publicités
     
    • maxor46 11:41 le 23 septembre 2016 Permalien | Réponse

      Bonjour, après avoir suivi le tuto, je me suis retrouvé après le boot avec un invité de commande. Il semblerait que ce logiciel ne soit pas compatible avec les cartes graphiques nvidia, à bon entendeur salut

      J'aime

      • Fred T 11:44 le 23 septembre 2016 Permalien

        Bonjour
        « Dans un premier temps, je vous conseille d’installer Remis OS sur une clé USB de 8 Go (USB 3.0, il faut du débit), taille minimale requise, ceci afin de vérifier la reconnaissance des périphériques sur votre matériel. Tout fonctionne ?  »
        Vous aviez testé sur clé USB précédemment ?

        J'aime

    • Christiane 8:57 le 5 décembre 2016 Permalien | Réponse

      Bonjour,
      votre page est vraiment inintéressant. Vos infos sont vraiment affûtés.
      Je l’ai appliqué est mon Pc a bien booster son performance.

      J'aime

    • m4thieudu96 2:23 le 21 décembre 2016 Permalien | Réponse

      J’ai suivi à peu près tous mais, je bloque lors des commandes pour augmenter la taille du fichier data.img. Je ne sais pas comment ouvrir le dossier IMGTools avec le Termux

      J'aime

      • Fred T 9:45 le 21 décembre 2016 Permalien

        Termux ??? Il faut décompacter IMGTools avec le mot de passe 123456 puis aller dans le dossier IMGTools en ligne de commande puis lancer la commande indiquée.

        J'aime

      • Fred T 9:48 le 21 décembre 2016 Permalien

        J’y suis un émulateur de terminal… il faut sûrement utiliser des commandes bash ou shell. Désolé je ne connais pas.
        Votre question est bizarre, on est sensé être sous Windows 😉

        J'aime

    • m4thieudu96 10:00 le 21 décembre 2016 Permalien | Réponse

      Merci de votre réponse, je tapais les commande sous Remix OS avec la console termux.

      J'aime

      • Fred T 10:11 le 21 décembre 2016 Permalien

        Ça se tape dans la session Windows.

        J'aime

    • hokuto 3:55 le 30 avril 2017 Permalien | Réponse

      A noter que 128Go =137 438 953 472 et non 137 438 953 47

      Aimé par 1 personne

    • Luc 6:18 le 30 avril 2017 Permalien | Réponse

      Merci, Fred T, pour avoir partagé ce magnifique tutoriel. Je ne sais malheureusement pas aller jusqu’au bout de son application, car je ne trouve NULLE PART le fichier « data.img ». Afin que vous puissiez m’aidiez à localiser le fichier en question, je vous ai envoyé une capture d’écran de mon « R:\RemixOS » (LIEN DE TELECHARGEMENT ICI : https://mon-partage.fr/f/heSx3gFk/). Merci d’avance pour votre assistance.

      J'aime

  • Fred T 2:58 PM le 16 April 2014 Permalien | Réponse
    Tags : cgi, clé, disque, externe, server, , ssl, tiny, , ,   

    [TUTORIEL] Installer TinyWeb, le micro serveur Web 

    53 Ko tout mouillé, TinyWeb, est un petit exécutable qui tourne sous Windows et qui permet de démarrer un serveur Web tout simple supportant les CGI, SSL mais ni SQL et ni PHP.

    L’idée est vraiment de proposer un serveur Web de base destiné à tester quelques pages Web ou un gestionnaire de contenu genre blog fonctionnant sans base de données comme Guppy.

    L’objet de cet article est d’installer et de paramétrer ce micro serveur de manière à le faire fonctionner indifféremment sur une clé USB,  un disque externe ou un disque local.

    Etape 1 :

    Téléchargez TinyWeb sur cette page puis désarchivez-le : copiez le fichier zip sur le support amovible dans un dossier TinyWeb puis clic droit Extraire Tout

    Etape 2 :

    Votre dossier contient désormais l’archive du serveur, deux autres archives zip avec des exemples de code CGI (validation par mot de passe dans différents langages) et les codes sources du serveur Web (qui n’est pas libre) et surtout l’exécutable du serveur sans icône ce qui normal.

     

    tinyweb1

     

    Créez un nouveau dossier qui contiendra votre site internet. Par exemple nommez-le root

    Etape 3 :

    Il faut maintenant  créer un fichier de lancement, en effet si vous cliquez sur tiny.exe une erreur s’affiche et rien ne se passe. Avec un clic droit sur votre dossier, sélectionnez Nouveau puis document texte. Renommez ce fichier en tiny.bat

    Nouveau clic droit sur ce fichier puis Modifier et inscrivez cette ligne de commande :

    start  tiny  .\root

    Start : permet de lancer le serveur puis  de fermer la fenêtre de commandes

    tiny : le nom du serveur

    ./root : le dossier contenant la racine des pages Web, correspond au dossier précédemment créé.

    Sauvegardez le fichier.

    Je vous en propose un tout fait en cas de difficulté pour la création de ce fichier.

    Etape 4 :

    Votre serveur ne fonctionnera que si une page d’accueil se trouve dans le dossier root, cette page doit se nommer

    index.html ou index.htm

    Pour faire simple, je vous ai préparé une petite page à télécharger ici par un clic droit puis Enregistrer la cible du lien sous. Renommez le fichier en supprimant le tiret du bas (_) puis copiez-le dans le dossier root.

    Etape 5 : 

    Pour lancer le serveur, double clic sur le fichier de commandes tiny.bat puis lancez un navigateur quelconque et tapez l’adresse :

    http://127.0.0.1

    Si tout est conforme, la magnifique page que vous avez téléchargée s’affiche. Il se peut que le pare-feu vous demande l’autorisation de valider l’ouverture du port 80, il est sage de la confirmer.

    Tiny tourne en tâche de fond, il n’est pas possible de fermer le service facilement, vous devez passer par le gestionnaire de tâche (en faisant CTRL-ALT-SUPP) puis dans l’onglet Processus tuer la tâche TINY.exe

    D’ailleurs cette manœuvre est indispensable avant d’éjecter le disque dur ou la clé USB. Ceci-dit vous auriez également pu copier le dossier complet (TinyWeb) sur un disque dur local avant de lancer le fichier de commandes.

    Plus proprement, il est aussi possible de tuer cette tâche grâce à une bonne vieille ligne de commande :

    taskkill /IM TINY.exe /F

    Evidemment pour que cette ligne de commande soit plus rapide à mettre en œuvre il faut aussi la stocker dans un fichier de commande par exemple killtiny.bat comme celui-ci.

    Etape 6 :

    Certainement le plus intéressant, confectionnez votre site web et en copier la structure dans le dossier root en remplaçant la page index.html par votre page d’accueil personnalisée.

     

     

    Plus d’infos sur TinyWeb Server sont disponibles sur le web de l’auteur :  http://www.ritlabs.com/en/products/tinyweb/

     
c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler
%d blogueurs aiment cette page :