Archives du mot-clé web

[Linux] how to install Xampp on Solus OS

Solus OS is a new OS that I appreciate for its speed, unfortunately it is a bit exotic for some manipulations. It is true that apart from Ubuntu, it is often necessary to do some DIY to install off-market applications. This short tutorial explains how to install an integrated solution that combines a Web, FTP and SQL server, ideal for local development.

Go to Apachefriends and download the Linux installer for the version of PHP you need.

In a terminal with root rights, proceed to the installation, example:

sudo. /xampp-linux-x64-7.1.11-0-install. run

The wizard unrolls and installs in /opt/lampp

Do not start the management interface (the manager), there are corrections to be made so that the Web and FTP servers start.

In a terminal, edit httpd. conf:

sudo nano /opt/lampp/etc/httpd. conf

Replace daemon with nobody to get:

User nobody
Group nobody
</IfModule>>

Now to the turn of proftpd. conf:

sudo nano /opt/lampp/etc/proftpd. conf

Replace daemon with nobody:

User nobody
#Group daemon

To display the manager window, use this command:

sudo /opt/lampp/manager-linux-linux-x64. run

It is also possible to start applications separately on the command line:

sudo /opt/lampp/xampp startapache

The complete list of orders:

start Start XAMPP (Apache, MySQL and eventually others)
startapache Start only Apache
startmysql Start only MySQL
startftp Start only ProFTPD

stop Stop XAMPP (Apache, MySQL and eventually others)
stopapache Stop only Apache
stopmysql Stop only MySQL
stopftp Stop only ProFTPD

reload Reload XAMPP (Apache, MySQL and eventually others)
reloadapache Reload only Apache
reloadmysql Reload only MySQL
reloadftp Reload only ProFTPD

restart Stop and start XAMPP
security Check XAMPP’s security

enablessl Enable SSL support for Apache
disablessl Disablessl Disable SSL support for Apache

backup Make backup backup file of your XAMPP config, log and data files

oci8 Enable the oci8 extensor

panel Starts graphical XAMPP control panel

Source : https://stackoverflow.com/questions/24027220/error-ah00543-httpd-bad-user-name-xampp-apache

Publicités

[Linux] Comment installer Xampp sur Solus

Solus est un nouvel OS que j’apprécie pour sa rapidité, malheureusement, il est un peu exotique pour certaines manipulations. Il est vrai qu’en dehors d’Ubuntu, il faut bien souvent faire du bricolage pour installer des applis hors market. Ce petit tutoriel vous explique comment installer une solution intégrée regroupant un serveur Web, FTP et SQL, idéal pour du développement en local.

Rendez  sur Apachefriends et téléchargez l’installateur Linux correspondant à la version de PHP dont vous avez besoin.

Dans un terminal avec les droits root, procédez à l’installation, exemple :

sudo ./xampp-linux-x64-7.1.11-0-installer.run

L’assistant se déroule et effectue l’installation dans /opt/lampp

Ne démarrez pas l’interface de gestion (le manager), il y des corrections à apporter pour que les serveurs Web et FTP démarrent.

Dans un terminal, éditez httpd.conf :

sudo nano /opt/lampp/etc/httpd.conf

Remplacez daemon par nobody afin d’obtenir :

User nobody
Group nobody
</IfModule>

Maintenant au tour de proftpd.conf :

sudo nano /opt/lampp/etc/proftpd.conf

Remplacez daemon par nobody :

User nobody
#Group daemon

Pour afficher la fenêtre du gestionnaire,  utilisez cette commande :

sudo /opt/lampp/manager-linux-x64.run

Il est également possible de démarrer les applications séparément en ligne de commande :

sudo /opt/lampp/xampp startapache

La liste complète des commandes :

start Start XAMPP (Apache, MySQL and eventually others)
startapache Start only Apache
startmysql Start only MySQL
startftp Start only ProFTPD

stop Stop XAMPP (Apache, MySQL and eventually others)
stopapache Stop only Apache
stopmysql Stop only MySQL
stopftp Stop only ProFTPD

reload Reload XAMPP (Apache, MySQL and eventually others)
reloadapache Reload only Apache
reloadmysql Reload only MySQL
reloadftp Reload only ProFTPD

restart Stop and start XAMPP
security Check XAMPP’s security

enablessl Enable SSL support for Apache
disablessl Disable SSL support for Apache

backup Make backup file of your XAMPP config, log and data files

oci8 Enable the oci8 extenssion

panel Starts graphical XAMPP control panel

Source : https://stackoverflow.com/questions/24027220/error-ah00543-httpd-bad-user-name-xampp-apache

Obambu quand un hébergeur laisse tomber ses clients

2017-10-10_08h34_45

Obamabu est une entreprise française “Made in paris” pratiquant des offres très intéressantes d’hébergement de sites Web et de CloudVPS. La société est domiciliée rue de Courcelles.

image

J’y suis abonné depuis deux ans et jusqu’à la semaine passée, aucun nuage à l’horizon, les arguments mis en avant sur leur site Web ont été vérifiés :

2017-10-10_08h36_30

L’idylle a pris fin le jeudi 5 octobre 2017, en pleine après-midi, plusieurs  de mes sites Web, les messageries hébergés dans un espace de 100 Go sont tous inaccessibles.

Immédiatement, j’adresse une demande de support, restée sans réponse à ce jour :

image

Je passe donc par Twitter, sans réponse également, mais les nouvelles ne sont pas bonnes :

2017-10-10_08h46_05

Si Messiah93 a raison, tous les hébergements sur le serveur 9 sont perdus. Un de mes amis m’a d’ailleurs signalé que son site hébergé sur ce même serveur 9 était aussi HS.

De deux choses l’une, soit cette entreprise rencontre un gros problème technique, et dans ce cas la moindre des choses est de prévenir ses clients, soit Obambu se casse la figure, ne prévient aucun de ses clients et pis, continue d’émettre des factures et de vendre des services.

Si vous êtes un client mais non impacté, il est urgent de sauvegarder vos données, et de transférer votre domaine chez un hébergeur plus sérieux.

Cet article sera mis à jour dès qu’une réponse sera apportée par Obambu,  en espérant une réaction rapide de M Louis Bastien, le gérant dont les bureaux sont 10 RUE DE PENTHIEVRE, 75008 PARIS 8.

Note du 11 octobre : le serveur 9 est à nouveau en ligne… mais toujours aucune nouvelle du support technique. Note du 23 octobre : deux mois gratuit en dédommagement de la panne su serveur 9.

Note du 12 octobre : réponse du support technique ce matin, problème technique  sur le serveur n°9. On ne peut que déplorer l’absence de communication !

Note du 21 octobre : l’un des paiements par virement n’a pas été pris en compte, malgré les tickets, l’hébergement a été suspendu sans préavis. Note  du 22 octobre : Obambu a répondu à un message déposé sur le formulaire de contact réservé aux clients. La suspension est levée… sauf que le domaine a été transféré la veille chez LWS.

Note du 29 octobre : réponses aux ticket et remboursements, même le dimanche, le support d’Obambu semble reprendre la main, ce qui est une bonne nouvelle pour les clients.

Encore des livres gratuits de programmation et de développement

Pour donner suite à l’article 500 livres gratuits de programmation ou d’informatique écrit 2013, voici de nouvelles ressources afin d’agrandir votre bibliothèque numérique :

A collection of free books for developers

Cette collection intéresse en particulier les développeurs, répartis en 36 domaines, 136 ebooks la plupart du temps en anglais couvrent des domaines exotiques du développement.

O’Reilly Free Programming Ebooks

La réputation de cet éditeur n’est plus à faire dans le domaine de la littérature technique. Contre toute attente, on peut trouver des espaces dédiés aux livres gratuits tous en anglais :

Pour accéder à cette vaste collection il faudra fournir une adresse email.

Via : https://www.spawnrider.net/2017/09/04/ebook-de-programmation-de-developpement-gratuits/

Des ressources pour les créateurs du Web

makers

Vous êtes créateur de contenu ou codeur, cet annuaire de ressources  a été conçu spécialement pour vous. En 20 thématiques, il réunit des liens vers des ressources indispensables à l’accomplissement de vos tâches  :

  • Couleurs, des générateurs de palettes
  • Prototypage des logiciels
  • Polices de caractères
  • Icônes pour interfaces
  • Design et retouche des images
  • Banques d’images
  • Éditeur de code
  • Textures
  • Outil de manipulation des textes
  • Utilitaires
  • Collaboration
  • Utilitaires pour réseaux sociaux
  • MVP
  • Croissance marketing
  • Email
  • Stack
  • Lancement
  • Matériel (Arduino, etc..)
  • Présentations
  • Outil pour les nomades

Beaucoup d’outils  proposés sont clairement à destination des professionnels, pourtant on pourra trouver son bonheur dans les liens collectés, je pense par exemple à la roue chromatique d’Adobe, aux collections d’icônes, au générateur de code QR.

A découvrir sur cette page : http://themakers.io/tools
Et à suivre sur les  réseaux sociaux, Twitter et Facebook.

 

 

[TUTORIEL] Installer TinyWeb, le micro serveur Web

53 Ko tout mouillé, TinyWeb, est un petit exécutable qui tourne sous Windows et qui permet de démarrer un serveur Web tout simple supportant les CGI, SSL mais ni SQL et ni PHP.

L’idée est vraiment de proposer un serveur Web de base destiné à tester quelques pages Web ou un gestionnaire de contenu genre blog fonctionnant sans base de données comme Guppy.

L’objet de cet article est d’installer et de paramétrer ce micro serveur de manière à le faire fonctionner indifféremment sur une clé USB,  un disque externe ou un disque local.

Etape 1 :

Téléchargez TinyWeb sur cette page puis désarchivez-le : copiez le fichier zip sur le support amovible dans un dossier TinyWeb puis clic droit Extraire Tout

Etape 2 :

Votre dossier contient désormais l’archive du serveur, deux autres archives zip avec des exemples de code CGI (validation par mot de passe dans différents langages) et les codes sources du serveur Web (qui n’est pas libre) et surtout l’exécutable du serveur sans icône ce qui normal.

 

tinyweb1

 

Créez un nouveau dossier qui contiendra votre site internet. Par exemple nommez-le root

Etape 3 :

Il faut maintenant  créer un fichier de lancement, en effet si vous cliquez sur tiny.exe une erreur s’affiche et rien ne se passe. Avec un clic droit sur votre dossier, sélectionnez Nouveau puis document texte. Renommez ce fichier en tiny.bat

Nouveau clic droit sur ce fichier puis Modifier et inscrivez cette ligne de commande :

start  tiny  .\root

Start : permet de lancer le serveur puis  de fermer la fenêtre de commandes

tiny : le nom du serveur

./root : le dossier contenant la racine des pages Web, correspond au dossier précédemment créé.

Sauvegardez le fichier.

Je vous en propose un tout fait en cas de difficulté pour la création de ce fichier.

Etape 4 :

Votre serveur ne fonctionnera que si une page d’accueil se trouve dans le dossier root, cette page doit se nommer

index.html ou index.htm

Pour faire simple, je vous ai préparé une petite page à télécharger ici par un clic droit puis Enregistrer la cible du lien sous. Renommez le fichier en supprimant le tiret du bas (_) puis copiez-le dans le dossier root.

Etape 5 : 

Pour lancer le serveur, double clic sur le fichier de commandes tiny.bat puis lancez un navigateur quelconque et tapez l’adresse :

http://127.0.0.1

Si tout est conforme, la magnifique page que vous avez téléchargée s’affiche. Il se peut que le pare-feu vous demande l’autorisation de valider l’ouverture du port 80, il est sage de la confirmer.

Tiny tourne en tâche de fond, il n’est pas possible de fermer le service facilement, vous devez passer par le gestionnaire de tâche (en faisant CTRL-ALT-SUPP) puis dans l’onglet Processus tuer la tâche TINY.exe

D’ailleurs cette manœuvre est indispensable avant d’éjecter le disque dur ou la clé USB. Ceci-dit vous auriez également pu copier le dossier complet (TinyWeb) sur un disque dur local avant de lancer le fichier de commandes.

Plus proprement, il est aussi possible de tuer cette tâche grâce à une bonne vieille ligne de commande :

taskkill /IM TINY.exe /F

Evidemment pour que cette ligne de commande soit plus rapide à mettre en œuvre il faut aussi la stocker dans un fichier de commande par exemple killtiny.bat comme celui-ci.

Etape 6 :

Certainement le plus intéressant, confectionnez votre site web et en copier la structure dans le dossier root en remplaçant la page index.html par votre page d’accueil personnalisée.

 

 

Plus d’infos sur TinyWeb Server sont disponibles sur le web de l’auteur :  http://www.ritlabs.com/en/products/tinyweb/

Google Web Designer, un éditeur html5 gratuit

Créateur de contenus en ligne, Google met gratuitement à votre disposition un outil d’édition de pages HTML5.

image

Uniquement en anglais, cet outil très complet prend en charge les projets devant s’afficher des tailles d’écrans multiples, Ordinateurs, Smartphones et tablettes.

image

Focalisez-vous sur les contenus grâce au support de la dernière version d’HTML et les feuilles de style CSS3 ou bien mettez les mains dans le cambouis et rédigez votre propre code HTML, tout est permis !

image

Google Web Designer propose de gérer au mieux les animations de vos objets, soit en mode rapide, scène par scène ou en mode avancé en gérant individuellement les éléments dans des calques.

image

Bien d’autres fonctionnalités sont proposées, un environnement de développement en 3D, un éditeur de code puissant, des outils de création d’objets vectoriels.

Google Web designer devrait ravir les designers et les développeurs.

Attention c’est une béta qui n’a pas évolué depuis le 14 avril 2014.

A télécharger ici uniquement à partir de Windows 7 ou Mac 10.7.x  : http://www.google.com/webdesigner/