Identité numérique : un internaute mis à nu

C’est avec effroi qu’un certain Marc L. a vu sa vie totalement exposée sur le site Le Tigre.

Raphaël Meltz, l’un des fondateurs du "curieux magazine curieux", expose sa performance qui consiste à raconter la vie d’une personne prise au hasard sur le net en collectant les informations disponibles grâce aux moteurs de recherche et aux réseaux sociaux (source PresseOcean).

Une expérience très mal vécue par Marc L. qui a pu obtenir du site l’anonymat et la modification des différents  lieux.

Ma vie sur le net

Si "Google est mon ami" selon l’expression consacrée sur les forums, ce n’est certainement pas le cas pour le respect de la vie privée.

Toutes les informations éparpillées  font l’objet d’une indexation dont le recoupement permet de retracer la vie des internautes trop bavards, une analyse approfondie des réseaux sociaux (Facebook, Copains d’avant) permet très facilement de dresser le portrait d’un internaute.

Pour évaluer votre degré d’exposition, Google peut être un bon début, il suffit simplement de saisir nom prénom ou pseudo, en revanche il existe des sites spécialisés dont les résultats de recherche sont parfois édifiants 123people et CvGadget.

Parmi les contre-mesures à mettre en oeuvre, il semble indispensable de limiter les informations déposées volontairement sur le net et d’activer les options "vie privée" de Facebook.

Ajout du 3/2/2009 :
Pour en savoir sur ce sujet, les étudiants consulteront le blog Les identités numériques

Publicités

2 réflexions au sujet de « Identité numérique : un internaute mis à nu »

  1. co

    je trouve ca hyper malsain … encore du deballage à la « mode people » … il y en a qui n ont rien d autre de mieux à faire que de spoilier la vie des autres. Glâner des infos deci delà et en tirer un texte : franchement c est pathetique !!!

    J'aime

    Répondre
  2. Bertaga

    Qu’est-ce qui est malsain ? Ecrire un article à partir d’informations publiques ? Etaler sa vie partout sur le net sans se demander une seconde qui pourra avoir accès à ces données ? Ou créer des services web qui demandent 10 fois plus d’infos que nécessaire aux internautes, et laisser les infos recueillies à disposition des moteurs de recherche ?

    J'aime

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s