Archives mensuelles : septembre 2009

Open source et Open ressource

Une open ressource ?

On oppose bien souvent le logiciel propriétaire au logiciel libre (open source). D’autres modes de distribution existent (partagiciel, gratuiciel) pourtant dans l’esprit de l’internaute, l’opposition entre propriétaire et libre se résume à payant, gratuit.

Bien évidemment c’est totalement faux, pour être libre un logiciel doit répondre aux strictes critères (les 4 lois) définis par la Free Software Foundation. D’ailleurs un logiciel libre peut aussi être payant et donc commercialisé.

Là, n’est pas la question, c’est bien le concept de gratuité qui attire les utilisateurs soucieux de ne pas acquitter des droits d’achat et d’usage de logiciel. Même les administrations s’y mettent, des milliers de licences Office passent par la cuvette et sont remplacées manu militari par des DSI intransigeants sur la réduction de coûts.

L’enseignant est aussi concerné par la force des choses, pas d’argent dans les classes, de vieilles machines les poussent dans les bras du libre. La contrainte de rester dans les clous de la légalité, la peur du judiciaire un autre élément déclencheur.

Lorsqu’il s’agit de se procurer des ressources numériques, des images, des cliparts, quelques sons pour agrémenter un cours, peu se préoccupent des droits attachés aux objets numériques. Existe-t-il seulement un début de conscience ?

Une simple requête dans Google Image, un clic droit et vous voilà en infraction. Télécharger et utiliser une image sans s’assurer de l’autorisation de l’auteur est identique au piratage d’un logiciel.

Il n’existe pas de réflexe open ressource, certainement pour la simple et bonne raison qu’elles ne sont pas regroupées et donc sont difficiles à dénicher, bien cachées dans des “entrepôts” aux interfaces en anglais.

Qu’est ce qu’une open ressource, c’est une ressource numérique, un son, une image, un texte, une vidéo dont la licence s’appuie sur les fondements du libre, droit de distribution, de modification et de commercialisation. C’est une ressource numérique libre !

Trouver des ressources libres avec Google ?

Par défaut, une recherche dans Google s’effectue systématique sans tenir compte des droits d’auteurs.

Pour modifier ce paramètre, cliquez sur recherche avancée :

image

Vers le milieu de la page, il possible de spécifier les droits d’utilisation ainsi que le filtre Safesearch, bien pratique pour une recherche en classe.

image 

Les droits proposés sont les suivants :

image

Pour l’enseignant, tous les choix peuvent être pertinents notamment dans les cas forts rares de la vente du support.

Bien évidemment ces réglages existent dans le module de recherche d’images. On peut seulement regretter qu’ils ne soient pas accessibles plus simplement. A moins qu’une bonne âme ne conçoive un jour un formulaire de recherche tenant compte des variables transmises.

as_rights=(cc_publicdomain|cc_attribute|cc_sharealike|cc_noncommercial|cc_nonderived)

Entrepôts de ressources libres ?

Il serait fort ambitieux de prétendre lister exhaustivement les entrepôts, ils sont tellement éparpillés. Malgré tout je veux bien livrer une toute petite partie de mes secrets :

Cliparts :

http://www.wpclipart.com/

http://www.pdclipart.org/

Icônes :

http://www.iconarchive.com/

Sons et rythmes :

http://www.partnersinrhyme.com/pir/PIRsfx.shtml

Il y en a bien d’autres, vous en connaissez sûrement… n’hésitez pas à proposer en commentaire…

A vous de jouer

Publicités

Algobox sur Framasoft

image En cette rentrée où je suis un peu bousculé par les évènements, je me contenterai donc de relater la description d’un logiciel d’algorithmique lue sur Framasoft :

 

A l’aide d’un mini-langage algorithmique en français et d’une interface simple et ergonomique, ce logiciel permet de concevoir et de tester facilement les algorithmes que l’on peut rencontrer dans l’enseignement des mathématiques au secondaire.

Lire l’article complet