Étiquettes

, ,

On ne présente plus Cdiscount, l’un des leaders de la vente en ligne en France. Depuis la création de cette enseigne en 1998, il faut bien avouer que le service client s’est considérablement amélioré, on peut désormais commander en toute confiance.

Pour imiter les confrères, Amazon notamment, Cdiscount a ouvert son catalogue a d’autres vendeurs, cela s’appelle C le marché.

Cdiscount agit en quelques sortes comme un intermédiaire en récupérant une commission variable de 4,5% à 14% sur le prix de vente en échange d’offrir accès à son catalogue, ce qui donne une visibilité inespérée aux petits vendeurs. Chaque mois les vendeurs acquittent une cotisation de 39€ HT. La commande est gérée par Cdiscount, le vendeur valide la commande et expédie le colis. Tous les 10 jours les vendeurs sont payés selon leurs ventes commissions déduites.

Devenir vendeur C le marché n’est donc au final pas très compliqué, la porte ouverte aux escrocs ?

Il semblerait que les relations dans ce triptyque ne soient pas aussi fluides qu’on pourrait l’imaginer mais plutôt une source intarissable de problèmes. Le 4 mai, je commande sur C le Marché un Iphone 5c reconditionné 32 Go pour 319€, le 9 mai la commande n’est toujours pas expédiée, je décide de l’annuler. Pour cela il suffit de se rendre sur l’interface de gestion client et de sélectionner le message adéquat. Immédiatement, le vendeur passe la commande comme expédiée avec un numéro de suivi bidon !

image

Mais pourquoi fait-il cela ? Et bien selon les termes du fonctionnement C le marché le vendeur est PAYE une fois l’objet est noté comme expédié – que ce soit vrai ou pas :

image
Voilà qui n’augure rien de bon !

Le lendemain, Cdiscount envoie un email de confirmation d’annulation de commande, fort bien, sauf que le 21 mai, aucun remboursement en vue !

Vous vous doutez bien que chaque jour je contacte le service client au 09 70 80 90 50. Bienvenue en Afrique, les interlocuteurs font ce qu’ils peuvent avec ce qu’on leur donne, en clair ils n’hésitent pas à mentir ouvertement pour être tranquilles, “je tiens à vous rassurer au nom de Cdiscount, vous serez remboursé aujourd’hui”. On y croit juste une fois ou deux.. Et pas la peine de demander un responsable, forcément.

Pourtant il y avait moyen de se méfier, il suffisait de lire attentivement les avis des clients sur ce vendeur et notamment un cas similaire daté du 8 mai :
image

image

Le vendeur est-il  vraiment responsable ? Est-ce les modalités de traitement chez Cdiscount dont les équipes vraiment qualifiées ne sont pas suffisamment étoffées ? Il n’existe aucune réponse plausible à ce jour.

Si vous êtes confrontés à un cas similaire, quels sont les recours ?

  1. Contacter par téléphone le service client, pas vraiment pertinent ;
  2. Ecrire au vendeur qui répondra, à coté ou pas ;
  3. Avoir payé avec Paypal et déclarer une réclamation puis un litige ;
  4. Ecrire sur le forum de la Fourmilière, un médiateur intervient, cette modalité semble efficace ;
  5. Envoyer un message à la FEVAD, fédération du e-commerce.

<

p align= »justify »>Voilà pour ce qu’il était possible de faire dans l’immédiat. En seconde intention, rédaction d’un courrier recommandé par l’intermédiaire de ma protection juridique et puis peut-être un recours au civil. Voilà cette expérience relatée, certes tous les vendeurs ne sont pas de cet acabit, mais en ce qui me concerne, C le marché et bien C fini

Edit du 22 mai, remboursement effectué sur mon compte Paypal.

Advertisements