Archives du mot-clé openoffice

OpenOffice portable pour Debian ou installé sur Solus

Dans l’attente d’une espérée et hypothétique version 4.2, OpenOffice 4.1.4 est sorti il y a  quelques jours, corrigeant une trentaine de bogues.

Plusieurs plate-formes sont supportées, Linux, Mac, et quelques distributions sous Linux (RPM et Debian), malheureusement, l’OS de l’une de mes machines n’est pas supporté, il s’agit de Solus OS. Une distribution performante (reconnaissance du matériel, efficacité sur petit CPU) mais dont la logithèque n’est pas vraiment exceptionnelle et qui de toute manière ne propose pas à ce jour OpenOffice.

Oui, j’ai fait le choix d’ignorer LibreOffice, par choix professionnel essentiellement.

Au fil de mes recherches, je suis tombé sur ce vieux fil de discussion qui m’a permis d’installer sans aucune difficulté OpenOffice sur ma chère distribution.

Voici comment procéder :

1 – téléchargez le package .deb correspondant à l’architecture du votre CPU, pour Solus Os, sélectionnez x86-64 bits.

2 – décompactez l’archive tar.gz téléchargée.

3 – ouvrez un terminal dans le dossier DEBS

4 – saisissez cette commande.
Pour Solus il faut d’abord  installer le package dpkg

sudo eopkg it dpkg

La commande dpkg avec l’option -x assure la décompression des paquets sans installation dans l’arborescence du système.

for ix in *.deb; do echo $ix; dpkg -x $ix tmp/ ; done

5 – naviguez dans le dossier Desktop Integration et saisissez la même commande (pas nécessaire pour la version portable)

6a – installation dans Solus OS  : copiez le contenu des deux dossiers tmp à la racine du système avec les droits root. Si tout va bien, de nouveaux menus s’affichent dans la liste des applications Budgie.

6b – en monde portable, copiez le dossier /tmp/opt sur un disque amovible formaté en ext. Pour lancer OpenOffice, naviguez dans le dossier /opt/openoffice4/program et cliquez sur soffice

Source : https://ubuntuforums.org/showthread.php?t=1690445

Publicités

OpenOffice en version 4.1.4 vient d'être publié

 

C’est avec un plaisir non dissimulé que je vous annonce la mise à disposition de la version 4.1.4 d’OpenOffice, cette mise à jour apporte la preuve aux détracteurs que cette superbe suite n’est pas morte.

La prochaine version 4.2 ne devrait donc pas tarder. Et ça c’est une grande nouvelle.

Cette mise à jour corrige ne nombreux bogues dont :

  • BZ 119208 Impossibilité de sélectionner un ensemble d’icones différent.
  • BZ 125147 Crash lors de l’application d’un style sur un nouveau document texte.
  • BZ 127176 Impossibilité de sélectionner un environnement Java parmi plusieurs installés (menu « Outils  – Options-Java »).
  • BZ 127553 Les liens de mise à jour ne fonctionnent pas pour les sections de 4.1.4-RC4.

Sous Linux Solus, plus de crash lors de l’application des styles !

Pour en savoir plus sur le contenu de la mise à jour suivre ce lien.

Le téléchargement se passe ici.

Vive la bureautique libre, vive OpenOffice !

via : http://oooforum.free.fr/index.php/2017/10/19/openoffice-4-1-4-est-disponible/

 

Microsoft office 365 éducation gratuit pour les profs…

Fervent utilisateur et supporteur d’OpenOffice, je partage néanmoins une info diffusée sur Twitter par @lpamphile :

2017-06-07_09h26_02

Toujours est-il que j’ai testé l’inscription à partir d’une adresse académique, ce qui est indispensable semble-t-il :

2017-06-07_09h24_33

La procédure d’inscription est rapide, mais j’ai été surpris par la configuration d’un sous-domaine dans l’adresse email de connexion qui est du format :

@trucmuche.onmicrosoft.com

La suite est très complète, ne connaissant pas vraiment 365, j’avoue avoir du mal à en parler pour un premier jet :

2017-06-07_09h31_51

Pour se faire une opinion, ça se passe ici : https://products.office.com/fr-fr/academic/compare-office-365-education-plans

[Calc] Créer des dossiers automatiquement sur un lecteur réseau ou USB

Ce billet est la suite logique de l’article de  2014 Générer automatiquement des dossiers sur un lecteur avec Excel qui abordait une méthode permettant de générer automatiquement des sous-dossiers stockés dans un dossier principal.

Mon besoin à cet époque était de créer des dossiers individuels aux noms d’étudiants (un grosse centaine) à partir d’une liste de noms.

Nous sommes en environnement Windows mais cette fois avec OpenOffice Calc (ça marche aussi avec LibreOffice), et le dossier sera généré sur un lecteur réseau ou une clé USB ou un disque interne. Cette macro Calc publiée dans ce forum en 2008 demeure d’actualité.

Lire la suite

[Tuto] Transférer des notes entre Moodle et SnWeb

Billet mis à jour le 7/1/2018

SNWeb est une application faisant partie du logiciel ScolWeb permettant la saisie des notes des étudiants par le biais d’une interface Web.

Depuis le début de cette rentrée universitaire, cette solution est mise en place dans mon université et chaque enseignant doit désormais saisir lui-même les résultats des partiels, libérant ainsi les secrétariats d’une énorme charge administrative.

Bien que cette saisie ne prenne finalement  que peu de temps, un report est toujours source d’erreur. Si par hasard vous êtes un fervent utilisateur de Moodle et que vos notes existent déjà sur la plate-forme, il est complétement idiot de les ressaisir.

Partant de ce constat, et grâce à un simple tableur, il est très facile de croiser les notes générées par Moodle et de les injecter dans SnWeb avec une formule de calcul et un peu d’astuces. Dans cette démo nous mettrons en œuvre OpenOffice Calc, cela fonctionnera très bien avec LibreOffice ou même Excel.

Etape 1: Récupérer l’extraction sur SnWeb

Connectez-vous sur l’interface de votre fac, sélectionnez la filière selon la nomenclature et cliquez le bouton Extraire Fichier afin de récupérer les notes au format CSV Extract_SN_WEB

Etape 2 : Récupérer les notes dans Moodle

Dans Moodle, dans Notes du cours et sélectionnez “Tous les participants” puis clic sur l’onglet Exporter,  puis fichier texte.

Pour le séparateur, indiquez point virgule, cochez le devoir à récupérer puis bouton Envoyer puis Télécharger.

Précisons qu’avant cette opération il faudra peut-être calculer des moyennes dans les catégories, mais c’est l’affaire d’un tuto sur Moodle.

Etape 3 : Les deux fichiers dans la même feuille de calcul

Cliquez sur le document SnWeb, OpenOffice affiche une fenêtre avec les paramètres d’importation. Le séparateur est le point-virgule :

2017-01-18_14h08_17

Si tout est correct, votre fichier s’affiche à l’écran avec une liste correctement formatée de colonnes, cliquez sur Ok.

Il faut maintenant “importer” les notes de Moodle, cliquez dans le menu Insertion puis Feuille à partir d’un fichier, désignez le fichier Moodle et validez.

De la même manière que précédemment, il faut préciser le séparateur. Au cas ou des accents sont perdus et remplacés par des codes, modifiez le jeu de caractères en UTF-8.

Pour plus de clarté renommez les deux feuilles :

 

2017-01-18_14h19_04

Etape 4 :  liaison dangereuse entre les deux feuilles

L’idée est de retrouver les étudiants grâce à leur numéro d’identification, cette information est présente sur les deux feuilles et permet à coup sûr de repérer les individus sans risque de confusion ou d’homonymie.

Pour que la formule fonctionne, il faut que les individus soient triés par cet identifiant, dans la feuille Moodle, cliquez sur Données puis Tri, dans les critères vous devez voir les noms des colonnes, si ce n’est pas le cas, cliquez sur Options et activez “La plage contient des étiquettes de colonnes”. Effectuez un tri croissant sur le numéro d’identifiant.

Maintenant activez la feuille Sn_Web et cliquez dans la cellule vide sous la colonne  Note du premier étudiant. Nous avons besoin d’une fonction qui ira chercher les notes dans la feuille Moodle, c’est la partie la plus compliquée du tutoriel pour les non initiés à Excel.

Cliquez sur le bouton Fx (assistant formule) et dans la catégorie Classeur, sélectionnez RechercheV puis Suivant.

Dans “Critère de recherche” cliquez sur le bouton Sélectionner puis sur la cellule de la même ligne contenant l’identifiant de cet étudiant, pour moi c’est A38

Dans ‘Matrice”, cliquez le bouton Sélectionner, puis cliquez sur la feuille Moodle et désignez la plage commençant par la cellule de la seconde ligne sous la colonne des identifications (normalement C2) puis jusqu’à la dernière ligne du tableau et la colonne des notes :

2017-01-18_14h37_38

En gros, il doit avoir un cadre bleu incluant la colonne des identifiants et celle des notes.

Évidemment le nombre de lignes va varier sur votre fichier. Validez la petite fenêtre de de sélection.

Dans “Indice”, il faut indiquer le numéro de la colonne contenant les notes en comptant à partir de la colonne C normalement 5 mais ce sera un autre chiffre si vous avez importé plusieurs notes.

Le critère de tri doit être renseigné, indiqué 0 ou FAUX pour que la première correspondance exacte soit retenue.

Vous pouvez valider, si la formule est correcte, la note correspondante est inscrite.

Avant de recopier cette formule, il est nécessaire de changer le type de référencement, cliquez sur la formule et sélectionnez cette partie :

2017-01-18_14h44_05

Puis appuyez sur MAJ-F4

Votre formule devient :

2017-01-18_14h45_16

Validez avec Entrée

et recopiez la formule vers le bas en cliquant sur le petit carré en bas à droite :

2017-01-18_14h46_33

 

Etape 5 : Sauvegarde et importation dans SnWeb

Je vous conseille de vérifier les absents, Moodle applique 0 facilement et de porter les mentions ABI et ABJ.

De même, les correspondances non satisfaites retournent N/D, les remplacer par ABI ou ABS selon le cas.

Cliquez sur Enregistrez-sous, nommez le document, et validez le format. Seule la feuille SnWeb est sauvegardée.

Enfin, rendez-vous sur l’interface SnWeb et dans la bonne filière, cliquez sur Importer puis sélectionnez le fichier généré.

Les notes apparaissent maintenant dans votre interface SnWeb.

[OpenOffice] Se former à Impress en moins de 30 minutes

Quand on est prof, il a des moments où il est inutile de chercher à réinventer la roue, quand on a fait le travail pour vous d’une fort belle manière.

Cette année, j’ai décidé d’innover en utilisant un tutoriel vidéo sur Impress rassemblant les qualités suivantes : clarté, concision, professionnalisme et abordant les aspects les plus importants, les animations, les transitions et surtout les masques.

C’est sur Youtube que j’ai découvert la chaîne CoursAL et notamment les vidéos d’une collègue.  Alice Carne a produit 3 tutoriels qui me permettent de placer les étudiants en phase de projet après une courte prise en main d’une heure. Les 3 vidéos durent autour de 30 minutes mais bien évidemment je les ai enchaînées dans mon cours Moodle grâce à quelques quiz, histoire de valider la bonne compréhension des contenus.

Par la même occasion, ces vidéos démontrent qu’il est tout à fait possible de mettre en œuvre OpenOffice sur une machine Apple.

D’autres vidéos de qualité sont proposées au public pour la validation du c2i niveau 1, une petite visite s’impose donc avant que le c2i ne passe à la cuvette des toilettes ministérielles.

De la bureautique libre en ligne et dans le Cloud

En tant que prof de c2i et de bureautique, je suis très attaché aux outils et aux logiciels de bureautique libres, par éthique certes, mais aussi pour éviter les problèmes causés par les licences propriétaires et faciliter l’accès aux outils au domicile des étudiants.

Le cadre étant posé, et sachant que je suis un fervent défenseur d’OpenOffice, je propose aux étudiants de télécharger l’installateur sur leur poste personnel.

Lire la suite