Archives du mot-clé tutoriel

Créer une page Fan sur Facebook

Nul besoin de créer un nouveau compte pour mettre en avant un évènement, une marque, une micro-entreprise, pour cela il existe les pages “Fan” que les abonnés suivent en cliquant sur un bouton “J’aime”.

Pour commencer, cliquez sur ce lien  https://www.facebook.com/pages/create.php pour accéder à cette page et sélectionnez votre thématique :

image

Par exemple nous allons créer la page Fan d’une chatterie de persans, on clique sur Lieu ou commerce puis on sélectionne le type de service Services pour animaux puis on complète les renseignements et on accepte les condition.

image

 

On enregistrer une photo, on peut aussi le faire ultérieurement :

image

Puis les renseignements sur l’activité, description et site Web externe :

image

Il est toujours possible de compléter ultérieurement toutes ces informations.

Votre page Fan est créée, un assistant vous présente les différentes fonctionnalités de l’interface. Avant toute création de contenu, peaufinez les paramètres de votre page Fan comme par exemple les rôles d’administration, la photo de couverture….

image

A vous de jouer !!!

Mes pages Fans :

Chatterie du Comté d’Artois de cet exemple

et

Elevage de Boxers de la Garde d’Eriador (il nous reste deux mâles bringés LOF à 850 euros et une femelle fauve à 1100 euros)

Publicités

Installer et tester Moodle 2.1

MoodleCette dernière version de la célèbre plate-forme de formation apporte de nombreuses nouveautés et une rupture fondamentale depuis les anciennes versions 1.9 encore en production dans de nombreuses universités. A tel point qu’on peut s’interroger sur les migrations futures vers cette nouvelle mouture.

Moodle 2.n révolutionne l’interface utilisateur en présentant différemment les cours et les ressources. En gros, la page d’accueil et le menu se recentrent sur l’utilisateur et développent la notion d’accueil personnel :

2011-09-02 09h10_06

J’aurai l’occasion de détailler cette interface dans un prochain article, en premier lieu nous allons installer Moodle.

A/ Télécharger le bousin

Rendez-vous sur la page Moodle.org, puis cliquez sur Téléchargements :

2011-09-02 09h14_19

Chacun sait que Moodle est une application Web, pour tourner, il vous faut un serveur Web et une base de données, le tout parfaitement configurer avec les bonnes extensions. Pour ce tuto, on considère que rien de tout cela n’est installé sur votre bécane.

Désormais, il existe un “package” Moodle avec tout le nécessaire, cliquez sur “Moodle package for Windows” (c’est d’ailleurs pour cette raison que le projet “Moodle de Poche” est suspendu).

Trois versions sont disponibles :

2011-09-02 09h17_53

En bas de l’écran, vous pouvez passer par le plate-forme Microsoft Webmatrix, pour le coup je vous le déconseille vraiment. Téléchargez la dernière ici la 2.1+ et décompressez.

B/ Démarrer les serveurs

Vous trouvez deux exécutables, un pour démarrer les serveurs, un autre pour les stopper, cliquez sur “Start Moodle”.

2011-09-02 08h48_54

Une fenêtre de commande s’affiche (un écran pas beau tout noir), autorisez les serveurs Apache et Mysql :

2011-09-02 08h49_08

2011-09-02 08h49_33

C/ Installer Moodle

Démarrez votre navigateur, au hasard Firefox et tapez  l’adresse de votre serveur Web local :

http://localhost

ou

http://127.0.0.1

Le processus d’installation de Moodle démarre. Sélectionnez la langue :

2011-09-02 08h50_16

Le dossier d’installation, ici sur un disque dur USB, on ne change rien :

2011-09-02 08h51_03

Ne touchons pas non plus aux réglages de la base de données, par contre il faut choisir un mot de passe. Ne vous cassez pas la tête.

2011-09-02 08h51_23

L’installation vérifie les modules php, normalement pas de problème, cliquez sur “Continuer”.

2011-09-02 08h51_56

A l’étape suivante, il faut un peu de patiente, l’installation va créé tout un tas de fichiers, quand c’est fini, il y a un bouton “Continuer” tout en bas de la page.

2011-09-02 08h55_08

On arrive à la création des comptes utilisateurs. Nous sommes bien d’accord que ce Moodle n’est pas une plate-forme de production, pas besoin de créer des comptes individuels. Par contre il peut être malin de créer un compte par profil, administrateur, professeur et étudiant, histoire de se faire la main sur chacun d’eux.

Paramétrage du compte administrateur, complétez les rubriques en rouge, puis validez.

2011-09-02 08h59_56

Paramètres de la page d’accueil, ici c’est le minimum syndical :

2011-09-02 09h00_57

Moodle est installé

2011-09-02 09h01_35

D/ Usages au quotidien

Pour arrêter le serveur, fermez le navigateur puis cliquez sur l’exécutable “Stop Moodle”, les serveurs sont inactifs.

La remise en route s’effectue comme l’installation Start Moodle puis lancez le navigateur et http://localhost à mettre en favori.

L’installation sur un disque mobile ou une clé est toujours possible, sauf que si la lettre de lecteur change, les modules doivent se reconfigurer au démarrage sauf que ça n’a pas marché.

Vérifiez bien que votre clé ou disque a toujours la même lettre affectée.

Protéger un blog WordPress des botnets et du spam avec Cloudflare

Cloudflare est un service de CDN (Content Delivery Network) qui sert à diffuser du contenu à gros volume à travers des serveurs répartis sur les dorsales Internet.

Comme l’explique parfaitement Korben dans ce billet, Cloudfare accélère l’affichage de vos pages tout en apportant une certaine protection à l’égard des saloperies du web, dont les botnets et autres robots spammeurs. Bref que des avantages.

En plus le service est gratuit et très simple à mettre en place, que de bonnes raisons pour protéger de suite le blog Tic & Net !

Rendez-vous sur https://fr.cloudflare.com et ouvrez un compte et connectez-vous. Tout se passe en 4 étapes :

Etape 1 : Insérez le domaine à protéger, puis bouton vert :2011-08-08 17h46_50

Etape 2 : Cloudflare interroge les serveurs de noms, pendant ce temps là vous avez droit à une petite vidéo. Ca dure moins d’une minute ensuite on peut cliquer directement sur le bouton de confirmation en bas de la page.

Etape 3 : A nouveau le gros bouton vert en bas de l’écran, rien n’est à changer sur cette page (sauf si vous êtes un méga pro)

Etape 4 : Une page vous donne les DNS à mettre en place à la place de ceux de WordPress.

2011-08-08 17h55_05

Pas de panique ! j’ai cherché un peu mais finalement c’est pas bien compliqué, laissez la page Cloudflare ouverte et ouvrez un onglet avec le Dashboard  WordPress de votre blog, dans Réglages, cliquez sur Domaines :

2011-08-08 18h05_53

Sur cette page vous trouvez le domaine qui a servi a ouvrir le blog, là il est désactivé, ainsi que le domaine acheté chez WordPress.com. C’est ce dernier que nous allons reparamétrer :

Si vous ne vous souvenez plus du mot de passe de gestion de ce domaine, modifiez le ensuite copier-coller votre numéro de client et cliquez sur Gérer vos domaines. Collez le numéro de client et tapez le mot de passe, puis Secure Login.

2011-08-08 18h10_46

Une page affiche vos différents domaines. Evitez de tripatouiller partout, vous êtes prévenu…

2011-08-08 18h12_18

Cliquez sur votre domaine.

2011-08-08 18h14_26

Puis sur Set Nameservers :

2011-08-08 18h18_25

Activez le troisième choix, et remplacez les deux adresses de DNS avec celles fournies par Cloudflare au dernier écran. Validez puis déconnectez-vous de la gestion de domaine WordPress.

Ce n’est pas fini, encore une étape ! Reprenez l’onget Cloudflare et validez le dernier écran en cliquant le bouton vert I’ve updated my name servers, continue.

La redirection se met en place progressivement sans coupure de l’accès au blog, ce n’est pas instantané il faut jusque 48 heures !

Dans quelques jours vous pourrez consulter le tableau de bord Cloudflare pour obtenir des infos statistiques sur la fréquentation du blog et aussi sur les attaques bloquées.

2011-08-08 18h26_11

Il est également possible d’exclure un pays ou une plage d’adresse ip. Que du bonheur !

Pour revenir à l’état initial, remplacez simplement les NDS par ceux de WordPress :

NS1.WORDPRESS.COM
NS2.WORDPRESS.COM

 

source : Korben.info