Comment calculer le taux d’engagement ?

1

Le taux d’engagement est la devise de change du secteur du marketing numérique en 2021.

Bien entendu, des indicateurs superficiels tels que les abonnés, les likes et les impressions pèsent sur la balance. Mais les formules d’engagement mettent ces indicateurs en perspective de manière plus fiable.

Lire également : Comment analyser le SEO d'un site ?

C’est pourquoi les indicateurs d’engagement servent souvent d’arguments commerciaux dans les kits de médias d’influence sociale ou pour évaluer le retour sur investissement des campagnes sur les réseaux sociaux. Cependant, curieusement, il n’existe pas de formule standard pour calculer ces taux d’engagement.

Le taux d’engagement est une formule qui mesure le nombre d’interactions générées par le contenu par rapport à sa portée ou à d’autres chiffres relatifs à l’audience concernée . Il peut s’agir de réactions, de commentaires et de partage.

Lire également : Comment fonctionne le crawler ?

Il existe plusieurs façons de mesurer cet engagement, et certains calculs peuvent être mieux adaptés à vos objectifs en matière de médias sociaux.

Il est donc temps de faire vos calculs. Ajoutez ces formules à votre boîte à outils de médias sociaux pour utiliser la bonne équation dans le bon contexte.

Bonus : utilisez notre calculateur gratuit pour connaître rapidement votre taux d’engagement. Calculez-le par publication ou pour une campagne entière, pour n’importe quel réseau social.

6 méthodes de calcul du taux d’engagement

Voici les formules les plus courantes dont vous aurez besoin pour calculer vos taux d’engagement sur les réseaux sociaux.

Le nombre total d’engagements correspond généralement à la somme des mentions J’aime, des favoris, des réactions, des commentaires, des partages, des vues, des retweets et inclut parfois des clics, selon la plateforme que vous utilisez.

1. Scope Engagement Rate (TE) (périmètre)

Cette formule est le moyen le plus courant de calculer l’engagement envers le contenu.

Reach TE mesure le pourcentage de personnes qui ont choisi d’interagir avec votre contenu après l’avoir visionné.

Utilisez la première formule pour une publication unique et la seconde pour calculer le taux moyen de plusieurs publications.

  • Portée TE = total engagements par publication/portée par publication* 100

Pour déterminer la moyenne, additionnez tous les EP des publications concernées et divisez par leur nombre :

  • Portée moyenne TE = portée totale T/Publications totales

En d’autres termes : publication 1 (3,4 %) publication 2 (3,5 %) /2 = 3,45 %.

Avantages  : La portée peut être une mesure plus précise que le nombre d’abonnés, car tous vos abonnés ne voient pas l’intégralité de votre contenu. Et les non-abonnés peuvent avoir été exposés à vos publications par le biais de partages, de hashtags et d’autres moyens.

Inconvénients  : La plage peut fluctuer pour diverses raisons, ce qui en fait une variable différente à contrôler. N’oubliez pas qu’une fourchette très basse peut entraîner un taux d’engagement disproportionné, et vice versa.

2. Taux d’engagement par publication (TE Publication)

Techniquement, cette formule mesure les engagements des abonnés à une publication spécifique. En d’autres termes, il est similaire à celui du TEP, sauf qu’il vous indique le pourcentage de vos abonnés qui interagissent avec votre contenu.

La plupart des influenceurs sur les réseaux sociaux calculent leur taux d’engagement moyen de cette façon.

  • Publication TE = Engagements totaux sur une publication/Nombre total d’abonnés* 100

Pour calculer la moyenne, additionnez tous les TE de publication dont vous souhaitez faire la moyenne et divisez par le nombre de publications :

  • TE moyen de publication = total des publications TE/total des publications

Exemple : Publication 1 (4,0 %) Publication 2 (3,0 %) /2 = 3,5 %

Avantages  : Bien que Reach TE soit un meilleur moyen d’évaluer les interactions en fonction du nombre de personnes qui ont vu votre publication, dans cette formule, la portée est remplacée par les abonnés, ce qui donne un indicateur généralement plus stable.

En d’autres termes, si votre portée fluctue fréquemment, utilisez cette méthode pour mesurer plus précisément l’engagement publication par publication.

Inconvénients  : Comme indiqué, cette formule peut être plus stable pour le suivi des interactions avec les publications, mais il ne fournit pas nécessairement une vue d’ensemble, car il ne tient pas compte de la portée virale. Et, au fur et à mesure que votre nombre d’abonnés augmente, votre taux d’engagement pourrait baisser un peu.

N’oubliez pas de vérifier cette mesure en plus des analyses de croissance du nombre d’abonnés.

Bonus : utilisez notre calculateur gratuit pour connaître rapidement votre taux d’engagement. Calculez-le par publication ou pour une campagne entière, pour n’importe quel réseau social.

3. Taux d’engagement de l’impression (TE Print) Obtenez votre calculatrice gratuite

Un autre indicateur de base avec lequel vous pouvez choisir de mesurer l’engagement est basé sur les impressions. Alors que la portée vous permet de savoir combien de personnes voient votre contenu, les impressions vous permettent de savoir à quelle fréquence ce contenu apparaît sur un écran.

  • TE Impression = Engagements totaux sur une publication/Nombre total d’impressions* 100
  • TE d’impression moyenne = impression TE totale/nombre total
  • de publications

Avantages  : Cette formule peut être utile si vous proposez du contenu payant et que vous devez évaluer son efficacité en fonction des impressions.

Inconvénients  : Un taux d’engagement basé sur les impressions est toujours inférieur à celui de la publication TE reach et TE. Tout comme la portée, le nombre d’empreintes est susceptible de varier. Il peut être judicieux d’utiliser cette méthode en plus de la méthode basée sur la portée.

En savoir plus sur la différence entre la portée et les impressions.

4. Taux d’engagement quotidien (Daily TE)

Bien que l’engagement par périmètre mesure l’engagement par rapport à l’exposition maximale, il est toujours bon de se faire une idée de la fréquence à laquelle vos abonnés interagissent quotidiennement avec votre compte.

  • Daily TE = Nombre total d’engagements par jour/Nombre total d’abonnés*
  • TE quotidien moyen = total des engagements pour X jours/ (X jours* abonnés) * 100 100

Avantages  : Cette formule est un bon moyen d’évaluer la fréquence à laquelle vos abonnés interagissent avec votre compte sur un quotidiennement, plutôt que la façon dont ils interagissent avec une publication spécifique. Par conséquent, il prend en compte les interactions avec les nouvelles et anciennes publications.

Cette formule peut également être adaptée à des cas d’utilisation spécifiques. Par exemple, si votre marque souhaite uniquement mesurer les commentaires quotidiens, vous pouvez ajuster le « total des engagements » en conséquence.

Inconvénients  : Cette méthode peut être source d’erreur. Par exemple, la formule ne fait pas de différence entre le même abonné qui interagit 10 fois et 10 abonnés qui n’interagissent qu’une seule fois.

Les engagements quotidiens peuvent également varier pour plusieurs raisons, notamment le nombre de publications que vous partagez. C’est pourquoi il peut être utile de représenter l’engagement quotidien par rapport au nombre de publications.

5. Taux d’engagement par vue (TE vu)

Si la vidéo est le cœur de métier de votre marque, vous souhaitez probablement savoir combien de personnes choisissent d’interagir avec vos vidéos après les avoir regardées.

  • TE view = Engagements totaux sur une vidéo Affichage/total de vues* 100
  • Vue moyenne TE = vue totale TE/nombre total de publications

Avantages  : Si l’un des objectifs de votre vidéo est de générer de l’engagement, cela peut être un bon moyen de le suivre.

Inconvénients  : Le nombre de vues inclut souvent des vues répétées d’un seul utilisateur (vues non uniques). Bien que ce visionneur puisse regarder la vidéo plusieurs fois, il n’interagit pas nécessairement avec chaque fois.

6. Taux d’engagement pondéré

Dans de rares cas, certains spécialistes du marketing utilisent un « taux d’engagement pondéré ». Comme son nom l’indique, les taux d’engagement pondérés accordent plus ou moins d’importance à certains facteurs de l’équation.

Par exemple, si un marketeur souhaite donner plus d’importance aux commentaires qu’aux mentions J’aime, il peut doubler le poids des commentaires dans le calcul. L’équation ressemble alors à ceci :

  • Commentaires pondérés TE = (total des commentaires x2) tous les autres engagements/portée par publication * 100

Évidemment, cette technique agrandir le taux d’engagement obtenu et peut donc être trompeur, d’autant plus que l’utilisation du taux d’engagement pondéré n’est pas très répandue. Pour cette raison, Hootsuite ne recommande pas son utilisation.

Comment calculer le coût par

engagement Voici une autre équation utile dans votre boîte à outils des médias sociaux : le coût par engagement (CPE). Si vous avez choisi de parrainer du contenu et que l’engagement est un objectif clé, il est important que vous sachiez à quel point cet investissement est rentable.

  • CPE = montant total déparé/total des engagements

La plupart des plateformes publicitaires sur les réseaux sociaux effectuent ce calcul pour vous, ainsi que d’autres calculs orientés objet, tels que le coût par clic. Vérifiez quelles interactions sont comptabilisées comme des engagements afin de pouvoir effectuer des comparaisons significatives.

Maintenant que vous savez comment suivre l’engagement de votre marque sur les réseaux sociaux, découvrez comment augmenter votre taux d’engagement.

Utilisez Hootsuite pour stimuler et suivre l’engagement sur tous vos médias sociaux chaînes. Profitez d’un essai gratuit aujourd’hui.

En savoir plus

Retrouvez toutes vos analyses de médias sociaux en un seul endroit. Utilisez Hootsuite pour savoir ce qui fonctionne et où améliorer vos performances.

Essayez gratuitement notre plateforme