Prix des ebooks : les éditeurs doivent s’adapter

1270

Travaillez-vous sur un livre numérique ? Avez-vous déjà pensé au prix auquel il sera vendu ? Sachez que le prix est un facteur qui participera au succès de votre livre. Trop élevé, ce prix peut empêcher la vente. Trop bas, il peut créer un doute chez les internautes. Plusieurs facteurs doivent alors vous guider dans la fixation du prix de votre livre. Quels sont-ils alors ? Et quel est le prix moyen conseillé ? C’est à ces questions que nous répondrons dans cet article. Lisons-le !

Les facteurs déterminants le prix d’un ebook

Le prix d’un ebook se détermine en fonction de certains facteurs. Parmi ceux-ci, on retrouve :

Lire également : Les bénéfices de la dictée vocale pour rédiger des documents professionnels

Le nombre de pages de l’ebook

Le nombre de pages est un critère qui doit primer dans la définition du prix de votre ebook. Lorsque ce nombre est important, cela suppose que le livre contient plus de contenus à vendre. Les lecteurs n’auront donc pas de doute sur la valeur que leur apportera votre bouquin. Quoi qu’il en soit, il est important de rester fidèle au contenu du livre et de proposer un prix adapté.

Les illustrations fournies dans l’ebook

Pour faciliter la compréhension de certaines sections de l’ebook, le recours à des illustrations reste une méthode par excellence. Il peut par exemple s’agir d’images, de dessins ou encore de graphiques. En effet, l’une ou l’autre de ces illustrations a l’avantage d’apporter plus de crédit au livre. Si votre ebook en comporte, vous devez donc en tenir compte pour déterminer son prix de vente. Par ailleurs, veillez à ce que les photos choisies soient originales pour mieux illustrer vos écrits.

A lire en complément : Comment ouvrir un fichier PDF avec Edge ?

La correction et la relecture de l’ebook

La phase de la correction et de la relecture de votre ebook doit aussi influencer sur son prix de vente. Il s’agira d’abord d’accorder une attention particulière aux fautes d’orthographe. Ensuite, vous devez vous intéresser aux phrases maladroites. Ces dernières doivent être reformulées pour faciliter la compréhension aux lecteurs. Par ailleurs, il existe également d’autres facteurs qui peuvent déterminer le prix d’un ebook. Entre autres, on note la communication effectuée sur le lancement et le référencement SEO du livre.

Le prix moyen des ebooks sur Internet

Si les éditeurs doivent s’adapter au prix des ebooks, les vendeurs doivent quant à eux cerner certains aspects. En effet, il n’est pas possible de vendre en ligne une œuvre d’art, en l’occurrence un livre, au juste prix. Vous devez cependant tenir compte des éléments préalablement cités pour faire une estimation. Les prix moyens fixés pour les ebooks se présentent comme suit :

  • 1,99 € pour les ebooks de moins de 200 pages ;
  • 2,99 € pour les ebooks de 200 à 500 pages ;
  • 3,99 € pour les ebooks de 800 à 1200 pages ;
  • 5,99 € pour les ebooks de plus de 1200 pages.

Les revenus espérés dans la vente en ligne d’un ebook

Une fois l’ebook prêt, vous avez la possibilité de le vendre dans des bibliothèques en ligne. Les revenus espérés varient en fonction des boutiques. Sur Amazon par exemple, deux solutions se proposent à vous. Il s’agit de quotepart de 70% et de 35%. Dans le premier cas, il faudrait que le prix du livre à vendre soit compris entre 2,99 € et 9,99 €. Cette formule inclut également les frais de livraison qui varient selon le poids du fichier. En revanche, le second cas exonère les frais de livraison.

Sur chaque vente, notons que la TVA est prélevée en France. Elle est fixée à 5,5%. Par ailleurs, pour plus de bénéfices, les auteurs d’ebooks convergent vers la plateforme Kobo. Chez cette dernière, la quotepart est fixée à 45% jusqu’à 1,99 €. Pour les prix compris entre 2 € et 10 €, elle est de 70%.

Les conséquences de la concurrence sur les prix des ebooks

Les éditeurs doivent faire face à une concurrence de plus en plus accrue sur le marché du livre numérique. Cette situation a des conséquences directement liées aux prix pratiqués. Effectivement, les éditeurs sont contraints de proposer des tarifs attractifs pour espérer sortir leur épingle du jeu et gagner en visibilité.

De même, les auteurs indépendants qui se lancent dans la vente d’ebooks sont aussi soumis à cette pression concurrentielle. Ils doivent offrir un contenu de qualité tout en veillant à ne pas fixer un prix trop élevé s’ils veulent vendre leurs ouvrages.

Cette forte concurrence a aussi encouragé l’avènement du système d’auto-édition, permettant ainsi aux auteurs de publier eux-mêmes leur propre travail sans avoir recours aux services traditionnels des maisons d’édition. Ce phénomène s’est accentué avec l’avènement des plateformes numériques spécialisées telles que Kindle Direct Publishing (KDP) chez Amazon ou encore Kobo Writing Life chez Rakuten Kobo.

Si ces nouveaux acteurs ont permis la création d’un espace libéré pour la publication de contenus originaux et variés, ils ont aussi contribué à renforcer la pression concurrentielle sur les prix pratiqués par les éditeurs classiques. Face à cela, ces derniers se voient donc obligés de revoir leur stratégie pour rester compétitifs sur le marché.

Les réactions des lecteurs face aux prix élevés des ebooks

Si les éditeurs doivent faire face à une pression concurrentielle sur le marché des livres numériques, ils sont aussi confrontés aux réactions négatives des lecteurs qui jugent les prix trop chers. Effectivement, de nombreux consommateurs se tournent vers l’achat d’ebooks pour économiser de l’argent et bénéficier de la commodité qu’offre le format numérique.

Ces mêmes lecteurs ne comprennent pas pourquoi les ebooks sont souvent vendus au même prix que leurs équivalents papier alors qu’il n’y a aucun coût lié à la production et à la distribution physique. Cette incompréhension est d’autant plus grande lorsque certains ebooks sont proposés à des tarifs très proches du livre broché.

Cette situation pousse donc les éditeurs à revoir leur politique tarifaire. De nombreux professionnels du secteur ont ainsi choisi de baisser le prix des ebooks afin d’inciter un maximum de clients potentiels à franchir le pas et acheter en ligne plutôt que dans une librairie classique.

Il faut littéralement prendre en compte cette évolution incontournable dans leur stratégie commerciale s’ils veulent continuer à séduire un public toujours plus connecté et exigeant. Les ventes espérées devront être adaptées en fonction des attentes des clients tout en garantissant une rentabilité suffisante pour permettre aux auteurs comme aux maisons d’éditions classiques ou indépendantes de poursuivre leur travail créatif avec passion et détermination.