Les assureurs proposent des tarifs réduits pour les jeunes conducteurs

154

Les assureurs proposent généralement des tarifs plus élevés pour les jeunes conducteurs compte tenu de leur inexpérience. Mais, il est de plus possible de tomber sur certains d’entre eux qui proposent des prix réduits pour cette catégorie de conducteurs. Qui est considéré comme jeune conducteur ? Quelles sont les conditions pour bénéficier d’un tarif réduit auprès d’un assureur en tant que jeune conducteur ? Élément de réponse dans cet article.

Qui peut être considéré comme jeune conducteur ?

N’ayant pas une signification juste dans le Code de la route, l’expression « jeune conducteur » désigne tout conducteur dont le permis est probatoire. En clair, cela signifie que son permis de conduire est encore récent et qu’il n’a pas encore une grande expérience en matière de conduite. C’est ce qui explique pourquoi la majorité des assureurs se basent sur ce critère pour majorer les tarifs d’assurance.

A lire en complément : Comment manier un drone ?

Les conducteurs qui ne se sont pas fait assurer pendant plus de trois ans sont également considérés comme de jeunes conducteurs. À cette catégorie, s’ajoutent aussi ceux dont les permis ne sont plus valides. Cependant, il est possible de bénéficier d’un tarif réduit auprès d’un assureur en tant que jeune conducteur. Dans ce cas, il faut respecter un certain nombre de conditions.

person sitting in the driver seat

A lire en complément : Quelles sont les meilleures marques de montres ?

Comment bénéficier d’un tarif réduit auprès d’un assureur en tant que jeune conducteur ?

Bien qu’il soit connu de tous que la plupart des assureurs proposent des tarifs élevés aux jeunes conducteurs, certains d’entre eux proposent des tarifs réduits. En effet, ils tiennent compte d’un certain nombre de critères que le jeune conducteur doit respecter pour bénéficier d’un tarif réduit. Il faut aussi souligner que les frais d’assurance varient en fonction des organismes d’assurance et du type d’assurance souscrite. Ceci étant, il est important de bien choisir son assureur pour maximiser ses chances de bénéficier d’un prix modéré en tant que jeune conducteur. Pour cela, il faut prendre le soin de comparer les prix proposés par différents assureurs afin de faire le meilleur choix.

Ainsi, avoir son permis en conduite contrôlée permet à l’assureur de réduire le prix d’assurance de 5% par an. Cela est dû au fait qu’il considère que le conducteur a plus d’expérience et qu’il causera moins de dégâts parce qu’ayant été supervisé. Tout jeune conducteur associé au contrat d’assurance auto de ses parents pendant la durée de son permis probatoire bénéficiera, par ailleurs, de certains avantages. L’assureur est donc tenu de lui accorder un bonus considérable et de réduire ses frais de cotisation mensuelle. Cependant, il ne peut bénéficier de ces avantages que quand il va souscrire sa propre assurance et avoir un statut de conducteur principal.

En outre, il est recommandé d’acheter une voiture dont la puissance n’est pas forte lorsqu’on est jeune conducteur. Il est aussi possible d’opter pour un organisme d’assurance qui tient compte des notes de conduite pour bénéficier d’un tarif réduit.

Quelle assurance souscrire quand on est jeune conducteur ?

Pour maximiser ses chances de bénéficier d’une réduction en tant que jeune conducteur, il est important de bien choisir son assurance. Il existe d’ailleurs des assurances spécifiques pour les jeunes conducteurs. Pour ceux qui souhaitent se faire assurer en cas de dégâts physiques et matériels dus à un accident, ils doivent souscrire la responsabilité civile. C’est l’assurance parfaite pour les conducteurs qui disposent d’un véhicule d’occasion. Il existe aussi d’autres garanties auxquelles ils peuvent souscrire.

Quant aux jeunes conducteurs qui souhaitent par exemple avoir une prise en charge complète en cas d’accident, ils peuvent souscrire l’assurance tous risques. Celle-ci permet de bénéficier de plusieurs garanties étant donné qu’elle est plus chère que l’assurance appelée responsabilité civile. Il est aussi recommandé de souscrire une assurance tous risques lorsque le véhicule est neuf. Il revient donc au jeune conducteur de faire son choix en optant pour la formule qui lui convient.

Par ailleurs, il faut noter que d’autres critères entrent aussi en jeu dans la tarification des assurances. Il s’agit entre autres de la profession du conducteur, de son âge et de la marque de sa voiture. À ces critères, s’ajoutent le lieu de résidence, la durée du contrat et les garanties choisis lors de la signature du contrat.