Archives du mot-clé c2i2e

Tout ce que vous souhaitez apprendre sur le c2i2e

Voici une page Netvibes qui rendra fier service aux étudiants engagés dans un master d’enseignement et qui devrons à l’occasion passer cette fameuse certification bien que les textes officiels par leur clarté hasadeuse sont particulièrement flous sur l’exigence ou non de ce certificat pour la titularisation.

image

Rien de tel pour casser une dynamique qui avait pourtant bien du mal à s’engager et espérons que ce gouvernement de bras cassés ne brisera pas les autres certificats.

http://www.netvibes.com/c2i2e-preparation#C2i2e

Publicités

Le C2i2e exigé pour la titularisation

image

C’est une modification d’importance dans les conditions de titularisation pour les concours du premier degré et du second degré :  le c2i2e ainsi que le CLES2 ne seront plus exigés lors de l’admission mais à la date de titularisation.

Le décret n°2012-999 fixe également les conditions de dispense pour les lauréats ayant suivi un cursus universitaire en rapport direct avec l’un des certificats. De même les lauréats enseignants titulaires sont reconnus justifier des deux certificats, autrement dit ils n’ont pas à en justifier en cas de réussite à un concours du premier degré.

Voilà qui permettra de reporter au-delà de l’année de formation la mise en œuvre en classe  d’une véritable séance TICE – avec de vrais élèves et une véritable situation d’apprentissage, point essentiel de difficulté dans les masters actuels.

En savoir plus : http://www.education.gouv.fr/cid56907/page.html

[C2i1 2011] XML pour le module Référentiel de Jean Fruitet

Mise à jour du lien et du billet le 2/12

Jean Fruitet est l’auteur d’un brillant module dénommé « Référentiel » dont l’objectif est d’apporter une solution élégante à la validation de compétences décrites dans un référentiel ce qui est le cas pour les b2i école, collège et lycée ainsi que pour les c2i 1 et 2.

Ce module permet de faire la liaison entre des activités ou des tâches réalisées par des étudiants, et leur validation dans le cadre du référentiel de compétences.

Pour en savoir plus sur ce module – étant en pleine découverte de l’outil – je vous renvoie vers la page dédiée sur la doc Moodle.

En revanche, étant principalement concerné,  j’ai pris le temps de mettre en forme le référentiel c2i1 dans sa version 2011 à intégrer au format XML directement  dans le Module de Jean Fruitet.

Cette version XML du référentiel est basée sur la structure suivante :

Domaine devient 1 Référentiel
Compétences devient 5 Domaines
Item devient 20 Compétences

En effet, le référentiel du c2i1 est structuré sur 2 niveaux, celui du c2i2e sur 3 niveaux, d’où la difficulté. Ce choix évite donc de dupliquer les compétences et les items comme dans d’autres versions disponibles.

Le module XML est à télécharger ici : http://www.mediafire.com/?j3qimvc99j4kq30

Mise à jour du document d’accompagnement du C2i2e

Logo C2i2eUne nouvelle version a été publiée sur le site officiel c2i http://www2.c2i.education.fr/sections/c2i2e/ressources le 9 avril dernier.

Ce document aborde avec pertinence les différents points clés de l’évaluation ainsi qu’un essai de typologie des activités supports réparties en cinq domaines :

  • Enseignement et apprentissage
  • Pilotage organisation et communication
  • Collaboration interactions formation
  • Responsabilité  éthique déontologie

Ce n’est pas une réécriture du référentiel mais un regroupement de compétences destiné à en faciliter la lecture et la compréhension.

Soyons franc et direct, ce document (posthume  ?)  rédigé par les membres de la défunte SDTICE et la certification c2i2e dans son intégralité sont en partie torpillés par Luc Chatel, le ministre à la coiffure l’Oréal© plus porte-parole que ministre de l’éducation nationale.

Un projet de circulaire en cours d’élaboration prévoit en effet que le c2i2e sera exigible pour la titularisation donc bien après le master. Tout comme le CLES (certification en langue).

Comment ? grâce à des conférences  et à des « formations » hors temps scolaire  donc sans élève! Nos énarques ont pensé à tout sauf que seules les universités ont la faculté (sic) de certifier, ni les inspections et ni les rectorats !

Au sommet de l’état, ce parfum d’improvisation plutôt nauséabond devient de plus en plus entêtant !

Édition du 10 mai 2010 : Plus généralement la réforme de la formation des enseignants relève de l’amateurisme ou de l’irresponsabilité, document à lire sur le café pédagogique (par Jean-Louis Auduc).