Tagué: installation Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • Fred T 11:23 PM le 16 September 2016 Permalien | Réponse
    Tags : , boot, , dual, dur, , installation, , mbr, os, remix, remixos, , uefi,   

    [Tuto] installer RemixOS sur disque dur et augmenter l’espace de stockage des applications 

     Remix OS est une version spéciale d’Android adaptée à toutes les machines sous Windows. Cette adaptation a suffisamment de maturité  pour être utilisée en production, dans la plupart des cas tous les périphériques sont nativement reconnus.

    La question est pourquoi Android sur un bon vieux PC ? Je retiendrai deux réponses, essentielles selon moi :

    1. Profiter de la formidable logithèque du store Android, dont quelques jeux, Remix OS est d’ailleurs optimisé pour cela (c’est un argument bien que je n’en sois pas adepte)
    2. Redonner un bon coup de jeune à un portable trainant les savates sous Win10

    (Lire la suite…)

    Publicités
     
    • maxor46 11:41 le 23 septembre 2016 Permalien | Réponse

      Bonjour, après avoir suivi le tuto, je me suis retrouvé après le boot avec un invité de commande. Il semblerait que ce logiciel ne soit pas compatible avec les cartes graphiques nvidia, à bon entendeur salut

      J'aime

      • Fred T 11:44 le 23 septembre 2016 Permalien

        Bonjour
        « Dans un premier temps, je vous conseille d’installer Remis OS sur une clé USB de 8 Go (USB 3.0, il faut du débit), taille minimale requise, ceci afin de vérifier la reconnaissance des périphériques sur votre matériel. Tout fonctionne ?  »
        Vous aviez testé sur clé USB précédemment ?

        J'aime

    • Christiane 8:57 le 5 décembre 2016 Permalien | Réponse

      Bonjour,
      votre page est vraiment inintéressant. Vos infos sont vraiment affûtés.
      Je l’ai appliqué est mon Pc a bien booster son performance.

      J'aime

    • m4thieudu96 2:23 le 21 décembre 2016 Permalien | Réponse

      J’ai suivi à peu près tous mais, je bloque lors des commandes pour augmenter la taille du fichier data.img. Je ne sais pas comment ouvrir le dossier IMGTools avec le Termux

      J'aime

      • Fred T 9:45 le 21 décembre 2016 Permalien

        Termux ??? Il faut décompacter IMGTools avec le mot de passe 123456 puis aller dans le dossier IMGTools en ligne de commande puis lancer la commande indiquée.

        J'aime

      • Fred T 9:48 le 21 décembre 2016 Permalien

        J’y suis un émulateur de terminal… il faut sûrement utiliser des commandes bash ou shell. Désolé je ne connais pas.
        Votre question est bizarre, on est sensé être sous Windows 😉

        J'aime

    • m4thieudu96 10:00 le 21 décembre 2016 Permalien | Réponse

      Merci de votre réponse, je tapais les commande sous Remix OS avec la console termux.

      J'aime

      • Fred T 10:11 le 21 décembre 2016 Permalien

        Ça se tape dans la session Windows.

        J'aime

    • hokuto 3:55 le 30 avril 2017 Permalien | Réponse

      A noter que 128Go =137 438 953 472 et non 137 438 953 47

      Aimé par 1 personne

    • Luc 6:18 le 30 avril 2017 Permalien | Réponse

      Merci, Fred T, pour avoir partagé ce magnifique tutoriel. Je ne sais malheureusement pas aller jusqu’au bout de son application, car je ne trouve NULLE PART le fichier « data.img ». Afin que vous puissiez m’aidiez à localiser le fichier en question, je vous ai envoyé une capture d’écran de mon « R:\RemixOS » (LIEN DE TELECHARGEMENT ICI : https://mon-partage.fr/f/heSx3gFk/). Merci d’avance pour votre assistance.

      J'aime

  • Fred T 8:22 AM le 2 September 2011 Permalien | Réponse
    Tags : installation, lms, moodle 2.1, ,   

    Installer et tester Moodle 2.1 

    MoodleCette dernière version de la célèbre plate-forme de formation apporte de nombreuses nouveautés et une rupture fondamentale depuis les anciennes versions 1.9 encore en production dans de nombreuses universités. A tel point qu’on peut s’interroger sur les migrations futures vers cette nouvelle mouture.

    Moodle 2.n révolutionne l’interface utilisateur en présentant différemment les cours et les ressources. En gros, la page d’accueil et le menu se recentrent sur l’utilisateur et développent la notion d’accueil personnel :

    2011-09-02 09h10_06

    J’aurai l’occasion de détailler cette interface dans un prochain article, en premier lieu nous allons installer Moodle.

    A/ Télécharger le bousin

    Rendez-vous sur la page Moodle.org, puis cliquez sur Téléchargements :

    2011-09-02 09h14_19

    Chacun sait que Moodle est une application Web, pour tourner, il vous faut un serveur Web et une base de données, le tout parfaitement configurer avec les bonnes extensions. Pour ce tuto, on considère que rien de tout cela n’est installé sur votre bécane.

    Désormais, il existe un “package” Moodle avec tout le nécessaire, cliquez sur “Moodle package for Windows” (c’est d’ailleurs pour cette raison que le projet “Moodle de Poche” est suspendu).

    Trois versions sont disponibles :

    2011-09-02 09h17_53

    En bas de l’écran, vous pouvez passer par le plate-forme Microsoft Webmatrix, pour le coup je vous le déconseille vraiment. Téléchargez la dernière ici la 2.1+ et décompressez.

    B/ Démarrer les serveurs

    Vous trouvez deux exécutables, un pour démarrer les serveurs, un autre pour les stopper, cliquez sur “Start Moodle”.

    2011-09-02 08h48_54

    Une fenêtre de commande s’affiche (un écran pas beau tout noir), autorisez les serveurs Apache et Mysql :

    2011-09-02 08h49_08

    2011-09-02 08h49_33

    C/ Installer Moodle

    Démarrez votre navigateur, au hasard Firefox et tapez  l’adresse de votre serveur Web local :

    http://localhost

    ou

    http://127.0.0.1

    Le processus d’installation de Moodle démarre. Sélectionnez la langue :

    2011-09-02 08h50_16

    Le dossier d’installation, ici sur un disque dur USB, on ne change rien :

    2011-09-02 08h51_03

    Ne touchons pas non plus aux réglages de la base de données, par contre il faut choisir un mot de passe. Ne vous cassez pas la tête.

    2011-09-02 08h51_23

    L’installation vérifie les modules php, normalement pas de problème, cliquez sur “Continuer”.

    2011-09-02 08h51_56

    A l’étape suivante, il faut un peu de patiente, l’installation va créé tout un tas de fichiers, quand c’est fini, il y a un bouton “Continuer” tout en bas de la page.

    2011-09-02 08h55_08

    On arrive à la création des comptes utilisateurs. Nous sommes bien d’accord que ce Moodle n’est pas une plate-forme de production, pas besoin de créer des comptes individuels. Par contre il peut être malin de créer un compte par profil, administrateur, professeur et étudiant, histoire de se faire la main sur chacun d’eux.

    Paramétrage du compte administrateur, complétez les rubriques en rouge, puis validez.

    2011-09-02 08h59_56

    Paramètres de la page d’accueil, ici c’est le minimum syndical :

    2011-09-02 09h00_57

    Moodle est installé

    2011-09-02 09h01_35

    D/ Usages au quotidien

    Pour arrêter le serveur, fermez le navigateur puis cliquez sur l’exécutable “Stop Moodle”, les serveurs sont inactifs.

    La remise en route s’effectue comme l’installation Start Moodle puis lancez le navigateur et http://localhost à mettre en favori.

    L’installation sur un disque mobile ou une clé est toujours possible, sauf que si la lettre de lecteur change, les modules doivent se reconfigurer au démarrage sauf que ça n’a pas marché.

    Vérifiez bien que votre clé ou disque a toujours la même lettre affectée.

     
    • chema 11:24 le 11 février 2012 Permalien | Réponse

      comment créer un compte par profil ( professeur ou étudiant…) sachant que j’ai déjà crée un compte admin en local ????

      J'aime

  • Fred T 11:48 AM le 17 May 2010 Permalien | Réponse
    Tags : désinstallation, deborphan, gnome, installation, kde, , plymouth   

    Installer et désinstaller KDE sur Ubuntu Lucid Lynx 

    kdeLa curiosité étant parfois mauvais conseillère je me suis mis en tête d’installer KDE en plus de Gnome sur le linux  de mon Lenovo.

    En quelques mots pour les non-initiés, Linux dissocie le moteur de la carrosserie, ce que ne sait pas faire Windows. Changer de bureau permet de disposer d’un environnement de travail différent tout en conservant les mêmes logiciels, les mêmes fichiers. Au-delà de l’aspect graphique, ce choix a un impact certain sur les performances générales, KDE est nettement plus gourmand que Gnome.

    La revue l’Ordinateur Individuel dans son numéro d’avril dernier publie une brève en page 126 avec le détail des commandes, assez simples, afin d’installer KDE à coté de votre Gnome préféré.

    Dans un terminal il suffit de saisir :

    sudo add-apt-repository ppa-kubuntu-ppa/beta ppa:kubuntu-ppa/beta
    sudo apt-get update
    sudo apt-get dist-upgrade
    sudo apr-get install kubuntu-desktop
    

    Une fois ces commandes passées, redémarrez votre ordinateur et  choisissez le bureau (ça se passe en bas de l’écran). Et hop vous êtes sous KDE, il faudra reconfigurer  le réseau, télécharger les paquetages de langue et puis tester KDE,  je vous laisse libre de votre propre opinion !

    De retour sur Gnome, mauvaises nouvelles, l’écran de démarrage de l’ordinateur  a été remplacé pas celui de Kubuntu et les pointeurs de souris de Gnome modifiés ! Comme faire pour réparer tout ça ?

    • Supprimer le thème pointeur de souris KDE
    sudo apt-get remove oxygen-cursor-theme
    • Restaurer l’écran de chargement,  c’est le paquetage plymouth qui en a la charge.
    sudo apt-get install plymouth
    sudo update-alternatives --config default.plymouth
    

    et sélectionnez le thème ubuntu-logo.plymouth

    Redémarrez pour retrouver enfin votre Gnome habituel, pas encore satisfait ? C’est parti pour la désinstallation complète de KDE :

    sudo echo /usr/sbin/gdm > /etc/X11/default-display-manager
    sudo apt-get install `deborphan`
    sudo apt-get remove `apt-cache depends kubuntu-desktop | cut -d : -f 2 | grep kde | grep -v \<`
    sudo apt-get remove `dpkg -l | grep kde | cut -d \  -f 3`
    sudo apt-get remove `deborphan`

    KDE est complètement nettoyé de votre système, enfin si tout a bien fonctionné 😉

    Source : http://doc.ubuntu-fr.org/migration_vers_ubuntu?s

     
    • tekilaz 2:00 le 9 juillet 2010 Permalien | Réponse

      Bonjour, merci pour l’astuce mais il y a une erreur :
      la commande n’est pas :
      ppa-kubuntu-ppa/beta
      MAIS
      ppa:kubuntu-ppa/beta

      🙂

      J'aime

      • Frédéric Tempez 4:16 le 10 juillet 2010 Permalien

        Merci d’avoir rectifier.

        J'aime

c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler
%d blogueurs aiment cette page :