Archives du mot-clé arnaque

Vente du Diable, au royaume du reconditionnement

Après ma dernière mésaventure avec C le Marché lors de l’achat d’un Iphone 5c proposé en reconditionnement, je me suis tourné vers un autre vendeur Vente du Diable. Pour les gens qui ne connaissent pas le site, il s’agit d’un mélange de vente privée d’articles neufs déstockés, la plupart du temps des vêtements, ou des accessoires, des outils de bricolage.

Les articles sont livrés dans un délais assez long, jusque 5 semaines. Vous l’avez compris, il ne faut pas avoir envie de ce petit top pour les vacances d’été.

2015-06-27_03h31_11

Par rapport aux traditionnels sites de vente privée, la particularité de Vente du Diable (VdD) est de proposer beaucoup d’ articles remis à neuf ou reconditionnés. De quoi s’agit-il ?

Pour un remis à neuf, on comprend bien que l’aspect extérieur de l’appareil doit  correspondre à un produit neuf ; comme par exemple ce téléphone intelligent (j’aime bien le terme employé par mon confrère Benoit Descary) Motorola G 4G :

2015-06-27_03h30_33

Les délais d’expédition sont un peu plus courts, ce qui signifie que VdD ne détient pas le produit en stock. Notez bien que l’appareil est garanti, je reviendrai sur ce point plus loin.

Enfin les reconditionnés, ils sont classés en grade A, B et C. Un grade A est proche du neuf, un C avec des défauts visuels comme des griffes ou des petits coups.

Un article remis à neuf peut aussi échapper au contrôle qualité et être livré avec un défaut, certes VdD n’est pas responsable.

2015-06-27_03h38_58

On trouve par exemple cet Imac grade A a un prix défiant toute concurrence ou encore ce MacBook 13 pouces au tarif imbattable de 245€ mais avec un clavier Qwerty, attention à la surprise au déballage pour qui n’a pas analysé le descriptif technique.

image

En réalité, VdD est devenu spécialiste de la vente de produits recyclés, en vente permanente, on y trouve des téléphones intelligents, Apple, Samsung, etc.. On est loin de la vente privée…

J’en reviens à mon Iphone 5c du départ, vous l’avez deviné, je commande chez VdD un appareil reconditionné au grade A, 16 Go pour un prix de 307€ avec le port. Commande effectuée, début juin, produit livré rapidement, aspect neuf. Rien à redire.

A bout de quelques jours je constate un petit problème au niveau de l’écouteur, un grésillement aléatoire, ne se produisant pas en bluetooth ni en haut parleur, bref l’appareil ayant un défaut, je décide donc de mettre en œuvre la garantie.

Première surprise, les frais de retour ne sont pas gratuits pour un retour en application de la garantie légale, je dois les acquitter sur le site ColisBack. Je ne suis pas juriste et je veux faire rapide, même la pratique est scandaleuse. L’appareil est livré très rapidement par ColisBack, et VdD confirme également rapidement le retour.

Seconde surprise, une procédure de remboursement est lancée par VdD et pas une réparation ni un échange ! Incompréhensible…

Ce fameux remboursement… il est annoncé le 17 juin, délais sous 3 à 8 jours, mais effectif le 26 juin, VdD fait clairement de la trésorerie avec les remboursements, en effet, il m’a fallu insister pour l’obtenir.

Que faire si vous rencontrez des difficultés avec une commande ?

  • Le service client peut être contacté par email dans la rubrique Mes réclamations
  • Par téléphone, (je n’ai pas essayé), (+33) 5 81 18 79 56 (Coût d’une communication locale depuis un poste fixe) du lundi au vendredi de 9h à 19h.
  • Pour les courriers recommandés, Pckado SA – Service Clients – BP 13517 – 31035 Toulouse cedex
  • Il est aussi possible d’obtenir une réponse rapide du Community Manager sur la page Facebook, une procédure que je conseille et qui est très efficace. Idem sur Twitter, non testé, mais là je doute  d’une réponse au vue de la timeline.

La mésaventure du reconditionné s’arrête ici, mon nouveau téléphone intelligent est un 5c neuf 32 Go pour un peu plus de 400€ avec le port et la garantie Apple…

Publicités

C le Marché ? la mauvaise idée de Cdiscount

On ne présente plus Cdiscount, l’un des leaders de la vente en ligne en France. Depuis la création de cette enseigne en 1998, il faut bien avouer que le service client s’est considérablement amélioré, on peut désormais commander en toute confiance.

Pour imiter les confrères, Amazon notamment, Cdiscount a ouvert son catalogue a d’autres vendeurs, cela s’appelle C le marché.

Cdiscount agit en quelques sortes comme un intermédiaire en récupérant une commission variable de 4,5% à 14% sur le prix de vente en échange d’offrir accès à son catalogue, ce qui donne une visibilité inespérée aux petits vendeurs. Chaque mois les vendeurs acquittent une cotisation de 39€ HT. La commande est gérée par Cdiscount, le vendeur valide la commande et expédie le colis. Tous les 10 jours les vendeurs sont payés selon leurs ventes commissions déduites.

Devenir vendeur C le marché n’est donc au final pas très compliqué, la porte ouverte aux escrocs ?

Il semblerait que les relations dans ce triptyque ne soient pas aussi fluides qu’on pourrait l’imaginer mais plutôt une source intarissable de problèmes. Le 4 mai, je commande sur C le Marché un Iphone 5c reconditionné 32 Go pour 319€, le 9 mai la commande n’est toujours pas expédiée, je décide de l’annuler. Pour cela il suffit de se rendre sur l’interface de gestion client et de sélectionner le message adéquat. Immédiatement, le vendeur passe la commande comme expédiée avec un numéro de suivi bidon !

image

Mais pourquoi fait-il cela ? Et bien selon les termes du fonctionnement C le marché le vendeur est PAYE une fois l’objet est noté comme expédié – que ce soit vrai ou pas :

image
Voilà qui n’augure rien de bon !

Le lendemain, Cdiscount envoie un email de confirmation d’annulation de commande, fort bien, sauf que le 21 mai, aucun remboursement en vue !

Vous vous doutez bien que chaque jour je contacte le service client au 09 70 80 90 50. Bienvenue en Afrique, les interlocuteurs font ce qu’ils peuvent avec ce qu’on leur donne, en clair ils n’hésitent pas à mentir ouvertement pour être tranquilles, “je tiens à vous rassurer au nom de Cdiscount, vous serez remboursé aujourd’hui”. On y croit juste une fois ou deux.. Et pas la peine de demander un responsable, forcément.

Pourtant il y avait moyen de se méfier, il suffisait de lire attentivement les avis des clients sur ce vendeur et notamment un cas similaire daté du 8 mai :
image

image

Le vendeur est-il  vraiment responsable ? Est-ce les modalités de traitement chez Cdiscount dont les équipes vraiment qualifiées ne sont pas suffisamment étoffées ? Il n’existe aucune réponse plausible à ce jour.

Si vous êtes confrontés à un cas similaire, quels sont les recours ?

  1. Contacter par téléphone le service client, pas vraiment pertinent ;
  2. Ecrire au vendeur qui répondra, à coté ou pas ;
  3. Avoir payé avec Paypal et déclarer une réclamation puis un litige ;
  4. Ecrire sur le forum de la Fourmilière, un médiateur intervient, cette modalité semble efficace ;
  5. Envoyer un message à la FEVAD, fédération du e-commerce.

<

p align= »justify »>Voilà pour ce qu’il était possible de faire dans l’immédiat. En seconde intention, rédaction d’un courrier recommandé par l’intermédiaire de ma protection juridique et puis peut-être un recours au civil. Voilà cette expérience relatée, certes tous les vendeurs ne sont pas de cet acabit, mais en ce qui me concerne, C le marché et bien C fini

Edit du 22 mai, remboursement effectué sur mon compte Paypal.

Comment ne pas se faire escroquer sur Leboncoin.fr

Leboncoin.fr est LE site de petites annonces gratuites, idéal pour mettre en vente ses vieilleries sans attendre une brocante locale ou échapper aux frais de vente d’Ebay.

Systématiquement, dès que vous mettez en vente un objet de valeur, téléphone portable,  tablette numérique ou vêtement de marque, vous serez victime d’une tentative d’escroquerie au paiement Paypal.

Intéressons-nous au mode opératoire grâce à la vente d’une tablette Androïd.

A peine l’annonce acceptée par les modérateurs du Boncoin.fr, je reçois un texto d’une personne intéressée par l’objet :

wp_ss_20140628_0001

Le message incite à prendre contact par email avec l’acheteur supposé, pas par texto, première anomalie.

Ce sms a été généré grâce à la technique du spoofing sms, autrement dit, ce numéro n’appartient pas à l’acheteur, il a été choisi au hasard. Envoyer ce genre de message ne requière pas de compétence technique particulière, il existe même des sites pour cela.

Je prends contact avec l’acheteur, l’adresse Gmail qu’il utilise peut être consultée à partir de n’importe quel cybercafé, impossible de tracer l’acheteur.

wp_ss_20140628_0002

 

Réponse de l’acheteur, celui-ci demande la facture d’achat mais ne se souvient plus de quel article il s’agit, tu m’étonnes !

Je tiens à vous remercier de m'avoir contacter par mail.
 J'aimerais savoir si vous disposez de la facture d'achat de la
marchandise
 sinon c'est pas bien grave.
 J'ai oublié de noter l'annonce donc je vous prie de m'envoyer
 le lien de l'annonce sur leboncoin pour en faire une référence.

Après lui avoir répondu, nouveau message de notre acheteur :

OK pas de problème ce n'est pas bien grave;
je tiens à vous signifier que je vis à Zurich (Suisse)
mais j'aimerais l'expédier chez moi en France alors je m engage a
couvrir
les
frais d envoi chez Colissimo  alors si vous êtes d' accord je
vous enverrai les fonds :frais de port inclus par paypal et vous ferez
l'envoi du colis après réception du règlement je compte sur vous.
Si cela vous convient , faites moi parvenir une facture via paypal y
compris
les frais de port pour que je puisse faire le nécessaire .
PS: Je vous fais un rajout de 25€ sur le montant ferme du bien pour
que vous me le cédiez.

Dans l'attente de vous lire.

Deux nouvelles anomalies, l’acheteur habite Zurich et en France on ne sait pas bien. Pour m’appâter, il ajoute un supplément généreux, une dizaine d’euros en général.

Je lui donne mon accord je reçois ce message :

OK pour le virement vous devrez me faire parvenir votre adresse mail
paypal, le nom titulaire du compte ainsi que le montant total à vous
transmettre et aussi le numéro de téléphone.

Merci

Je lui communique des informations erronées.

Dernier message de sa part :

Je vous envois ce message pour vous signaler que j'ai bel et bien
effectuer votre paiement et vous devrez normalement recevoir une notification de
confirmation de paypal à l'adresse mail paypal que vous m'aviez
donner si vous ne l'avez pas reçu veuillez voir dans vos courriers
indésirables (spams).
Je compte sur vous pour l'envoi du colis .
Voici les détails pour la livraison

Destinataire: Mahamat Nouh

Adresse : 5 rue de pornichet 44300 Nantes

Bonne soiré

 

Professionnel, il s’assure que le message Paypal ne tombe pas dans les indésirables. Il précise également son adresse postale pour l’envoi du colis. La question est : est-ce une véritable adresse ? Et bien vérifions grâce à Street View :

 

image

Bon là on a compris tout de suite, vue les bâtiments, sans numéro d’appartement, on se demande bien où le colis va être livré.

Dans la foulée, je reçois un mail supposé de Paypal :

image

En y regardant de plus prêt, ce n’est pas Paypal qui a envoyé ce mail, contrairement à la mention [email protected]” c’est  l’adresse [email protected] qui en est à l’origine. Gg.com est un site britannique de bookmakers.

La vérification ultime consiste à se connecter au compte Paypal, en tapant l’adresse dans le navigateur, ne cliquez pas sur des liens supposés. Comme on peut s’y attendre, le solde du compte n’a pas bougé d’un centime malgré ce mail aguicheur.

Vous l’avez compris, cette arnaque consiste à tenter de récupérer des objets qui seront revendus. Les adresses d’expédition sont celles de mules qui retournent les objets volés au véritable acheteur ou bien ce sont des adresses factices.

Sur le volume, il suffit de quelques vendeurs négligents ou trop pressés pour que le coup fourré fonctionne.

Vous voilà armé pour vos prochaines ventes.